lundi 26 avril 2010

Navire-école Borda à Cherbourg au début du vingtième siècle

La Basse-Normandie pittoresque (sic) Cherbourg : La grande jetée et Borda, navire-école à sa "dernière escale" après 1914.
(
Coll. Agence Adhémar)

Il s'agit du quatrième et avant-dernier Borda.
La construction d'un navire rapide, Intrépide, débute le 2 septembre 1853. Cela dure si longtemps que ce modèle est vite dépassé et qu'il sera transformé en transport pour être mis à flot le 17 septembre 1864. Ce navire à voile et à hélice effectuera le rapatriement du corps expéditionnaire du Mexique puis il participera à la prise de Sfax (Tunisie).
Baptisé Borda en 1890, prenant la suite de deux autres navires-écoles de même nom, il commence une nouvelle carrière à Brest. Il sera retiré du service en 1914 puis démoli en 1921-1922.
Pour la petite histoire, en 1914, on découvrit de l'eau dans la cale. On crut à une voie d'eau. Comme il était vieux, qu'il avait la réputation d'être sale et mal tenu (d'où son surnom de Baille qui désignait un bâtiment quelconque), il fut retiré du service. On s'aperçut un peu tard que c'était un des tonneaux entreposés qui fuyait. Mais le mal était fait, le bateau réformé sera ancré et laissé à l'abandon le long de la grande jetée à Cherbourg en attendant sa démolition. (source Maxence)