lundi 19 avril 2010

Koutoubia à Casablanca en 1950

Koutoubia, ici à Casablanca en 1950, était un navire de la compagnie Paquet qui assurait la liaison Marseille-Casablanca.

Menu de 1re classe du 22 juin 1957 à bord du paquebot Koutoubia, capitaine Orsini

Koutoubia a été construit aux chantiers de La Seyne en 1930.
Son mobilier en inox a été réalisé par Jean Prouvé. Son escalier Art nouveau a été monté à Toulon par Pierre Missey, premier compagnon de Jean Prouvé. On y voit l’utilisation unique de l’acier inoxydable poli.
Koutoubia assura la ligne Casablanca-Marseille de 1933 à 1961 pour la compagnie Paquet. Ce paquebot eut une vie mouvementée, entre autres:
Lors d'un combat le 29 septembre 1936, au sud de Malaga (Espagne), une unité de la marine nationaliste, le croiseur Canarias, a coulé le destroyer Almirante Ferrándiz du gouvernement de la République espagnole. Le paquebot Koutoubia (capitaine Lelond), parvenu sur zone, a sauvé une quarantaine de naufragés.
Alors réquisitionné comme croiseur auxiliaire, il est prévu pour l'expédition de Norvège en mai 1940. Il transporte, au sein du convoi FP5 (composé avec Chantilly, Compiègne et Explorateur Grandidier), la 24e demi-brigade de chasseurs. Mais c'est finalement pour la France que le convoi appareille de Greenock.
Lors des bombardements allemands du port de Bougie en novembre 1942, Koutoubia (tout comme Alsina et Florida) a dû être sabordé pour maîtriser l'incendie dont il était victime. Il sera renfloué et perdra une cheminée.
Il sera renommé Phocée en 1961, moins de deux ans avant d'être désarmé, pour servir au sein de la Compagnie française de navigation créée par Paquet pour sa ligne Marseille-Israël afin de contourner le boycott de la ligne arabe contre les compagnies commerçant avec ce pays.
Pour découvrir d'autres paquebots de la compagnie Paquet, voir notre blog.