lundi 28 mars 2011

Polarstern, l'étoile de la recherche scientifique polaire


Navire océanographique et brise-glace Polarstern (1982)

Pour repérer la position actuelle de Polarstern, cliquez ici
Polarstern ("Etoile polaire"), navire de recherche et brise-glace allemand de l'Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine de Bremerhaven (dépendant du ministère de l'Education et de la Recherche). Il a été conçu pour les recherches dans des conditions polaires extrêmes et son équipement est l'un des plus sophistiqués au monde. Il est géré par la compagnie de navigation LaeiszDepuis 1982, Polarstern est principalement utilisé pour des recherches en Arctique et Antarctique où il a accompli plus de cinquante missions. Il est en mer environ 310 jours par an, de novembre à mars généralement en Antarctique, en hiver septentrional, il est en Arctique.
D'une longueur de 118 m, il a été construit à Kiel et Rendsburg.
Le Polarstern est un brise-glace double coque. Il peut être opérationnel jusqu'à une température extérieure de -50 °C et peut briser une banquise de 1,5 mètre d'épaisseur à une vitesse de 5 nœuds. De la glace plus épaisse doit être cassée par damage.

Polarstern est équipé d'un matériel pour les recherches biologiques, géologiques, géophysique, glaciologiques, océanographiques et météorologiques réparti dans neuf laboratoires spécialisés auxquels peuvent être ajoutés des équipements en conteneurs. Des chambres réfrigérées et des aquariums permettent la conservation des prélèvements. Certains équipements de sondage peuvent descendre à 10000 mètres et percer le fond jusqu'à 150 mètres. Tout ce matériel s'appuie sur une batterie de matériels électroniques très performants.




Navire océanographique et brise-glace Polarstern 
Quille posée le 22 février 1981 Lancement en décembre 1982
Caractéristiques techniques: Longueur 117,91 m - Maître-bau 25,07 m - Tirant d'eau 11,21 m - Déplacement 17300t - Propulsion 4 moteurs, 14000 kW (20000 cv) - Vitesse 15,5 nœuds - Équipage de 44 personnes (50 scientifiques et techniciens peuvent y prendre place en plus) Port d'attache: Bremerhaven.



Since the ship was first commissioned in 1982, Polarstern has completed a total of more than fifty expeditions to the Arctic and Antarctic. It was specially designed for working in the polar seas and is currently the most sophisticated polar research vessel in the world. Polarstern is possession of the Federal Republic of Germany, represented by the Ministry of Education and Research, operated by the Alfred Wegener Institute for Polar and Marine Research in the Helmholtz Association, and managed by the shipping company Laeisz. The Polarstern spends almost 310 days a year at sea. Between November and March it usually sails to and around the waters of the Antarctic, while the northern summer months are spent in Arctic waters.
The ship is equipped for biological, geological, geophysical, glaciological, chemical, oceanographic and meteorological research, and contains nine research laboratories. Additional laboratory containers may be stowed on and below deck. Refrigerated rooms and aquaria permit the transport of samples and living marine fauna.
Research equipment and measuring instruments are positioned with the help of cranes and winches, sometimes at extreme depths. Special sounding devices with depth ranges up to 10,000 metres and which can penetrate up to 150 metres into the sea floor are available for scientific investigations. The computer system on board continuously captures and stores meteorological, oceanographic and other data as required.

The ship has a crew of at most 44, and offers work facilities for a further 50 scientists and techniciens.



Constructed Howaldtswerke/ Deutsche Werft, KielWerft Nobiskrug, Rendsburg Icebreaker Design Hamburgische Schiffbau-Versuchsanstalt
Overall Length 118 m Maximum Beam max. 25 m Height to Main Deck 13.6 m Draught max. 11.2 m Maximum displacement 17,300 t Light Weight 11,820 t Engine Power (4 engines) approx. 14,000 kW (20,000 bhp) Maximum speed 16 kn


Pour les marcophiles, cette belle série de flammes postées de l'Antarctique.