mercredi 23 mars 2011

23 mars 1911: le paquebot côtier australien SS Yongala se perd dans un cyclone



Quand on parle de navire côtier, on pense naturellement à un petit caboteur allant de port en port. Pourtant celui-là, cabotait à l'échelle d'un continent, l'Australie, et se permit même le luxe, en 1906, d'être le premier à effectuer une liaison directe entre Brisbane et Fremantle, deux ports distants de pas moins de 5 000 kilomètres! 
Le Yongala (du nom indigène d'une petite ville du sud australien signifiant "Bonnes eaux") était, selon les journaux de l'époque, l'un des plus beaux navires à naviguer entre les ports australiens. L'Adelaide Steamship Company, fondée en 1875, en avait passé commande au chantier anglais de Newcastle upon Tyne. Ce paquebot de 3700t et 107m avait été lancé le 29 avril 1903. Mis en service dans l'année, il naviguait à 15,8 nœuds entre Sydney, Melbourne, Adelaïde et les ports de l'Ouest australien. Au cours de l'hiver austral, il desservait la ligne de l'est entre Melbourne et Cairns, plus active en cette saison.




C'est sur cette ligne qu'il va effectuer son dernier voyage. Le paquebot quitte Melbourne le 11 mars 1911 sous les ordres du commandant William Knight, 62 ans, officier chevronné et bien connu de la compagnie qu'il sert maintenant depuis 14 ans. Yongala n'a à son bord que 72 passagers. Brisbane est atteinte le 20 mars comme prévu. Les opérations de chargement s'y déroulent également comme prévu, c'est un voyage banal qu'il s'apprête à poursuivre. L'escale suivante, Mackay, est atteinte le 23 mars au matin. Après avoir passé quelques heures à quai, Yongala appareille avec 122 personnes à bord (dont 49 passagers) pour Townsville. Il doit y parvenir le 24 mars au petit matin.Sans le savoir (car le navire ne dispose pas encore de la TSF qu'il était prévu d'installer prochainement à bord), le capitaine Knight se dirige vers un cyclone approchant par le sud-est. Personne ne reverra plus le Yongala dont on estime qu'il a été perdu dans la nuit du 23 au 24 mars. Il est déclaré officiellement manquant le 26 mars. Les recherches mises en œuvre n'apporteront aucun renseignement. Petit à petit, la mer amènera des débris du navire sur les plages mais aucun corps ne sera jamais retrouvé hormis celui de Moonshine, un cheval embarqué à Brisbane. Il s'agit là de l'un des plus graves accidents connus par la marine marchande australienne qui donna lieu à de nombreuses commémorations dans les villes et villages de la côte.

En juin 1947, le HMAS Lachlan, navire hydrographique de la marine australienne vint enquêter sur un obstacle à la navigation qui avait été signalé en 1943 par un mouilleur de mines à 11 milles dans l'est du cap de Bowling Green. Mais aucune conclusion n'avait alors été portée. C'est en 1958 que des plongeurs remontèrent un coffre ultérieurement identifié comme celui installé dans les locaux du commissaire du Yongala. La localisation de l'épave, à proximité du centre de la grande barrière de corail lui vaut d'être fréquemment visitée par des plongeurs.


SS Yongala was a steel passenger and freight steamer built in Newcastle upon Tyne, England to special survey for the Adelaide Steamship Company, at a cost of £102,000. She was launched on 29 April 1903, was registered in Adelaide, and took up the busy passenger route linking the gold fields of Western Australia with the eastern ports of Adelaide, Melbourne and Sydney.The passenger ship SS Yongala sank off Cape Bowling Green, Queensland, Australia on 23 March 1911. En route from Melbourne to Cairns she steamed into a cyclone and sank south of Townsville.