jeudi 24 mars 2011

Les deux Chicago de la CGT


Chicago (1908-1928), paquebot mixte de la CGT 
Paquebot de la Compagnie générale transatlantique (CGT), Chicago est construit en 1907-1908 à Saint-Nazaire Penhoët pour le service des émigrants. Il inaugure en mai 1908 un nouveau service à classe unique du Havre à New York. En mars 1909, victime du succès de la nouvelle ligne, le commandant se voit privé de son appartement transformé en fumoir et est relégué sur un roof spécialement construit alors qu'une salle à manger est installée dans l’ancien fumoir. Le fumoir de classe cabine, quant à lui, ayant été transformé en dortoir pour émigrants.
Le paquebot Chicago fut un des premiers bateaux arrivés sur les lieux du naufrage du Titanic et à recueillir les survivants…
Lu dans le journal : «Dans une petite demeure de Villejuif, une jeune femme en deuil nous reçut hier. Blotties contre elle, deux fillettes, habillées de noir, elles aussi, lui pressaient les mains. C'était Mme Laroche, rescapée du Titanic et ramenée avant-hier au Havre par le Chicago, avec ses deux fillettes, Louise et Simone, âgées de deux et trois ans, rescapées comme elle. Il y a trois semaines, Mme Laroche ses deux fillettes et son mari s'étaient embarqués à Cherbourg, à bord du paquebot géant. Trois seulement sont revenus...»
Le 13 octobre 1919, il vient au secours du paquebot Venezia de la compagnie Fabre en feu dans l’Atlantique dont il sauve les passagers.
En 1924, Chicago est transféré sur la ligne Bordeaux-New York.

Guadeloupe, ex-Chicago (1929-1936)
En 1928, il subit une grande transformation, change de nom et devient Guadeloupe, avant d'être remis en service le 19 février 1929 sur la ligne de Saint-Nazaire à Colon.
En juin 1931, il s’échoue devant Galveston au Texas et doit être renfloué. Du 19 au 26 juin 1932, il est affecté au transport des pélerins du congrès eucharistique de Dublin. Le 10 mars 1933, il appareille de Saint-Nazaire pour reprendre le service, suspendu, sur Cuba et le Mexique.
Le 21 janvier 1934, il est abordé par le croiseur Chayla qui avait rompu ses amarres dans le port de Saint-Nazaire. Il sera vendu à la démolition à Saint-Nazaire le 26 octobre 1936.

Chicago : longueur 159,6m, largeur 17,5m, jauge brute 11110 t, déplacement 14500t, puissance 9200 cv. Paquebot muni de télégraphie sans fil à longue distance.
Cargo Chicago (1959-1975) de la CGT.
Chicago est aussi un cargo de la CGT construit en 1959 (sister-ship de Cleveland) conçu pour affronter les conditions climatiques de la route des grands lacs américains et des glaces du Saint-Laurent. Pendant la période hivernale, il est reversé sur le service des Antilles et de l'Amérique du Sud. A son premier voyage pour Chicago avec une cargaison de Dauphine Renault, il est reçu en grande pompe car il transporte aussi la modeste coupe offerte en 1908 par la municipalité au précédent Chicago de la CGT.
Le 7 avril 1976, Chicago est affrété par les Messageries maritimes, filiale avec la Transat de la Compagnie générale maritime depuis le 5 avril 1974. Il effectue un voyage sur la ligne de l’Inde et de l’Indonésie. Vendu le 14 juin 1976 à Mitre Shipping Co (Thenamaris Group) et renommé Eurospirit sous pavillon grec. Il est le 7 juillet 1980 à Kaoshiung pour démolition.