mercredi 8 juillet 2009

Pêcheur de cinéma, problèmes éternels

La Terra Trema (La Terre tremble) de Luchino Visconti, Italie (1948), tourné avec les pêcheurs de Aci Trezza (Sicile).
Rentré au pays après la guerre, Toni, fils aîné d'une famille sicilienne de pêcheurs fort pauvres, a des idées qu'il a ramenées de son séjour sur le continent. Il courtise Nedda, mais les parents de la jeune fille, relativement aisés, ne veulent pas d'un homme de sa classe, la dernière. Toni, après une première révolte qui échoue, décide de devenir propriétaire de sa barque et de ses outils de travail : il hypothèque la maison de ses parents, leur seul bien, et monte une affaire indépendante des grossistes qui exploitent les autres pêcheurs. Le défi ne fait que commencer...
Dans ce deuxième long métrage de Visconti, la fibre néo-réaliste met en avant la volonté des personnages confrontés à plus fort qu'eux et à de pesantes traditions, en marge des idéologies. Cela nous vaut cette affiche magnifique et le rappel que les problèmes de la pêche ne datent pas d'aujourd'hui !