jeudi 11 décembre 2008

Fait d’hiver maritime au pied de la plus haute montagne d’Espagne

De Gilles B., depuis les Canaries



C’est, en effet, l’île de Ténérife, dans l’archipel des Canaries, qui abrite le plus haut sommet ibérique, le Téide (3718 m). Sur la côte ouest de l’île se trouve le port de Los Cristianos d’où partent les ferries à destination de La Gomera, l’île voisine où Colomb s’arrêta lors de son premier voyage. Au matin du 3 décembre, le ferry rapide Bonanza Express, de la compagnie Fred Olsen s’échoua, pour une raison encore inconnue à l’entrée du port qu’il venait d’atteindre. Un barrage anti-pollution fut immédiatement mis en place par principe ; trois remorqueurs de haute mer appareillèrent rapidement de Santa Cruz, le port principal de l’île, pour se positionner devant Los Cristianos et attendre la marée haute pour dégager le ferry, celui-ci étant encore chargé de nombreux véhicules. Les passagers avaient, quant à eux, été débarqués en toute sécurité peu de temps après l’accident.

Dans l’après-midi, un autre navire de la compagnie approcha le navire échoué afin de l’alléger des véhicules qu’il transportait mais cette tenta échoua et, à la tombée de la nuit, les tentatives de remise à flots n’avaient pas encore débuté.

C'est le lendemain matin que le ferry fut amené à quai afin de décharger les véhicules qui purent, enfin, être rendus à leur propriètaire. On le voit ici attendant son transfert au chantier pour réparations. Il semblerait que l'accident soit dû à une panne de gouvernail qui empêcha le navire d'effectuer correctement sa manoeuvre d'accostage.

Le ferry Bonanza Express est un ferry rapide de construction australienne comme il en existe de nombreux exemplaires sur les liaisons inter-îles européennes.