lundi 21 novembre 2011

Le caboteur Umzimvubu à port St John au Transkei

Timbre commémoratif du port historique St Johns (1986)

Le vapeur Umzimvubu (là où vivent les hippopotames en Xhosa) a été construit sous le n° 371 par Edwards & Co de Millwall (Londres), pour Charles George Smith de Natal (Afrique du Sud). Ce cargo côtier de 150 tonnes, mû par deux moteurs à piston de 64 cv à la vitesse de 10 nœuds, est lancé en 1896. Conçu pour le cabotage sur les côtes d’Afrique du Sud, durant la Guerre des Boers, il est bateau postal entre East London et Port Elizabeth et se fait connaître par sa ponctualité en dépit des tempêtes mais aussi pour être le plus inconfortable des côtiers, roulant et tanguant comme pas un. Il transporte Winston Churchill de Durban à East London peu après son évasion de chez les Boers. Celui-ci commente son voyage comme le pire qu’il ait connu : “that my trip on the Umzimvubu to East London was the worst that I have ever experienced, as the beastly little boat rolled and pitched at the same time.
Umzimvubu participe à toutes les aventures du développement du Transkei jusqu’à ce qu’il soit racheté par la British & South American Steamship Co, “Houston” Line à Cape Town. Rebaptisé Namaqua, il assure le service entre Cape Town et Port Nolloth. Il termine sa carrière à Durban dans une campagne de protection contre les requins. Quand il fut décidé de le saborder, le remorqueur Sir John Robinson lui fit rejoindre quatre autres épaves au large de Durban le 12 novembre 1932.