vendredi 14 juin 2013

T/N Ausonia, premier paquebot de passagers italien anti-roulis

Passage à Venise du T/N Ausonia. Sur sa cheminée, il porte le lion ailé de San Marco, symbole de la compagnie Adriatica. coll agence Adhémar
T/N Ausonia est un paquebot à turbine à vapeur de 159,20m et 12000t, lancé le 5 août 1956 au chantier Cantieri Riuniti dell'Adriatico de Monfalcone, sur l'Adriatique, face à Trieste. Il a été pendant vingt ans, le fleuron de la compagnie maritime Adriatica di Navigazione de Venise, transportant, à 22 nœuds, une moyenne de 600 passagers sur la ligne de Trieste au Proche-Orient (Liban, Egypte). Il a été le premier navire italien de passagers à diposer d'un système d'ailettes stabilisatrices réglables anti-roulis du type Denny-Brown et parmi les premiers à être équipés d'une installation complète de climatisation.
En octobre 1977, il a été vendu aux croisières italiennes ICI International (Italia Crociere Internazionali SpA), et transformé à l'arsenal de Trieste pour cette destination qui ne lui était pas inconnue puisqu'il avait déjà fait des croisières programmées en saison creuse. Après diverses modifications (
en 1984, terrasse avancée sur le pont avant et disparition du mât de charge, passage à 750 passagers) et changements de propriétaires, Grimaldi-Siosa group, Louis Cruise Lines, puis, en 2005, Iona Maritime Co Ltd du Pirée qui lui donne le nom d'Ivory Golden et un autre armateur grec, Golden Star Cruises qui le baptise SS Aegean two. Il a fait ses derniers voyages en 2008. Il a finalement été mené à Alang pour être démoli en 2010.

Paquebot de croisière Aegean two, dernier nom du T/N Ausonia

Ne pas confondre avec le RMS Ausonia, lancé en 1921, qui servit la ligne du Canada de la Cunard jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Ni avec le SS Ausonia de 1883, appartenant à Medici Lucotti Cerrano de Gênes, coulé en septembre 1917 par le sous-marin U-64 au large de Cape Tortosa.