mercredi 20 février 2013

Le port de Rouen vers 1970

Le port de Rouen vers 1970. Coll agence Adhémar

Le port de Rouen vers 1970, au premier plan, le cargo Blankensee (IMO 7803827) construit en 1978 au chantier VEB Schiffswerft Neptun de Rostock. Appartenant actuellement à Fusco de Fuzhou, ChineColl agence Adhémar
Le port de Rouen vers 1970, au premier plan, un cargo chinoisColl agence Adhémar
La reconstruction du port de Rouen, détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, sera longue. Des progrès très importants sont réalisés grâce à l’aménagement du nouveau chenal de l’estuaire ouvert en 1960. Le trafic passe de 10 Mt en 1963 à 13 Mt en 1970 et atteint pour la première fois le seuil des 20 Mt en 1979. La structure du trafic se modifie profondément. En 1968, les céréales, farines, sucres et produits pétroliers, deviennent majoritaires pour la première fois dans le trafic. Le grand port maritime de Rouen n'est que le 28e port européen et le 5e français, mais c'est le 1er port européen pour les céréales et le 1er français pour la farine et les engrais.