mercredi 27 février 2013

Châteaurenault, Pascal et Bugeaud dans la baie d'Along

ChâteaurenaultPascal et Bugeaud dans la baie d'Along. collection agence Adhémar

Châteaurenault, croiseur protégé de 1re classe.
Croiseur protégé de 1re classe Châteaurenault lancé le 21 mai 1898 au chantier naval des forges et chantiers de la Méditerranée à La Seyne-sur-Mer. Longueur 135m - Maître-bau 17m - Tirant d'eau 7,39m - Déplacement 7898 tjb - Puissance 23000cv - Vitesse 23 nœuds
Blindage de pont 55mm, de kiosque 157mm - Armement: 2 × 164mm(cal.45 QF M1893), 6 × 138mm (cal.45 QF M1893), 10 × 47 mm (DCA), 5 × 37 mm (DCA)
Rayon d'action de 11000milles à 10 nœuds (1960 tonnes de charbon).
Après avoir servi en Cochinchine, il devient navire-école d'application des manœuvres et des charpentiers à Brest. Avec la Première Guerre mondiale, il reprend du service comme transport de troupes pour l'Armée d'Orient entre Tarente et Itéa. Il est torpillé le 14 décembre 1917 par le sous-marin UC 38 lui-même coulé peu après par les torpilleurs Mameluck et Lansquenet. 
Le croiseur protégé de 2e classe Pascal.
Le croiseur Pascal de type Descartes, lancé en septembre 1895. Croiseur protégé de 2e classe construit à l'arsenal de Toulon, alors que l'autre bâtiment de la classe, Descarteslancé en septembre 1894, l'a été à Nantes, à l'arsenal de la Loire. Navire en acier de 4000 t. Longueur 99,40m - largeur 12,9 m - tirant d’eau 6,50 m - Déplacement 3960 tjb - Propulsion 2 machines à vapeur (16 chaudières) donnant une puissance de 8500 cv et une vitesse de 19,5 nœuds. Equipage de 383 hommes. Blindage de pont de 45 mm. 
Armement4x1 canon de 164 mm(cal45-M1893), 10x1 canon de 100 mm(cal50-QF), 8x1 canon de 47 mm, 4x1 canon de 37 mm, 2 tubes lance-torpilles (450 mm).
Démoli en 1911.
Le croiseur protégé Chasseloup Laubat, avec Bugeaud, ils composent la classe Friant.
Croiseur protégé Bugeaud, lancé en avril 1893 à l'arsenal de Cherbourg. Longueur 94m - Maître-bau 12,98m - Tirant d’eau 6,30m - Déplacement 3982 tjb - Propulsion 2 machines à vapeur (20 chaudières) donnant une puissance de 9500cv permettant une vitesse de 18,7 nœuds. Equipage 339 hommes. Blindage de pont 30mm, de tourelle 50mm, de kiosque 76mm. Armement: 6x1 canon de 164 mm(cal45-M1893), 4x1 canon de 100 mm(cal50-QF), 4x1 canon de 47 mm, 11x1 canon de 37 mm, 2 tubes lance-torpilles (355 mm ).
Rayé des listes en 1911.