mardi 8 janvier 2013

Sur le Mékong à Luang Prabang, Laos 1/2

A Luang Prabang, capitale endormie au bord du Mékong, le traffic fluvial est principalement touristique.


Grottes de Pak Ou, près de Luang Prabang, les bateaux rapides (sic) y charrient des flots de touristes mais le charme demeure. © Adhémar





 Les appontements naissent et meurent en fonction de la hauteur des eaux du Mékong. © Adhémar



 Les bonzes sont omniprésents au Laos communiste. Ici, quatre jeunes de retour à leur monastère écopent leur barque qui prend eau de toutes parts sous le regard indifférent d'un pêcheur. Ils finiront à la nage. © Adhémar


 Les bateaux rapides transportent peu de passagers, partage du travail oblige. © Adhémar

 Un des nombreux transbordeurs qui relient les rives, transportant au maximum deux voitures à la fois. © Adhémar

 Parfois les crues surprennent les barques accrochées et provoquent des affaissements de la rive. © Adhémar

 Les barques transportant du vrac ne diffèrent que peu de celles promenant les touristes. © Adhémar