mercredi 23 janvier 2013

La Bretagne (1855), navire-école


Le terrible, vaisseau mixte de 130 canons mis sur cale à Brest en 1849, est rebaptisé La Bretagne en 1851 et lancé en 1855. Il est navire-école en 1866. Rebaptisé Ville de Bordeaux en 1880, il est condamné en 1881.
La Bretagne est un vaisseau rapide mixte de 130 canons à trois ponts inspiré du Napoléon, mais conçu par l'ingénieur polytechnicien Jules Marielle (1817-1897) et lancé en 1855. La décision de le motoriser a été prise après la mise sur cale. Il est seul de son type. La machine de 1 200 CV comprenait un « appareil évaporatoire » de 8 corps de chaudières à 5 fourneaux chacun, et qui permettait de filer 13,5 nœuds environ. Il consommait 150 tonnes de charbon par 24 heures. L'hélice à 2 ailes doubles pouvait être remontée afin de ne pas gêner la marche à la voile. La machine était composée de 2 cylindres.
Le vaisseau est retiré du service actif de la flotte en 1866 pour servir de caserne, puis de navire école aux novices et apprentis marins en rade de Brest. Il sera définitivement condamné en 1879 avant d'être démantelé.



Désolé mais le vaisseau La Bretagne n'est pas celui lancé en 1855, démoli en 1881 mais son successeur La Bretagne ex-Fontenoy, lancé en 1858 qui succède au précédent comme école des apprentis marins et prend son nom en 1894 et est démoli en 1911. La preuve qu'il ne peut s'agir de celui qui est démoli en 1881 réside dans la seconde photo ou on voit en arrière-plan une partie du croiseur cuirassé Jeanne d'Arc qui est entré en service en 1903 et n'était donc pas contemporain du premier.


Fontenoy, vaisseau mixte de 80 canons construit à Toulon et lancé le 2 décembre 1858, participa à la guerre du Mexique en 1862, portant la marque du contre-amiral Jurien de la Gravière. Il fut transformé en transport à voile en 1881 après enlèvement de sa machine. Rayé de la flotte le 10 février 1892, a été renommé Bretagne III le 24 mai 1894, fut embossé dans la rade de Brest et affecté à l'Ecole des mousses (1894-1908). Source: site Pupilles et mousses.