lundi 10 septembre 2012

Dans le port norvégien de Trondheim



Trondheim, géographiquement située au milieu du pays, est la troisième ville de Norvège après Oslo et Bergen. Si l'activité "marchandises" de son port est en nette régression, il reste une escale de l'express côtier et des ferries et des bacs fréquents rallient les grandes îles de Hitra et Froya et la presqu'île de Frosen. Les "vestamarans" rapides ont remplacé les bateaux locaux dans le trafic côtier.

Les ferries rapides Kongsbussen et Hertugsbussen de la compagnie Fosen Trafikklag. 
Kongsbussen et Hertugsbussen furent les premiers ferries catamarans rapides à opérer dans la région. Ils ont été construits par Westermoen Hydrofoil en 1973 pour Fosen Trafikklag (la compagnie sera rachetée en 1994 par Partsrederiet Kystekspressen ANS, la compagnie de l'Express côtier). Ces ferries de 199 gross tonnes (112 net), faisaient 26,12 mètres de long, 9 mètres de large et 1,13 mètres de tirant d'eau. Deux moteurs diésels à douze cylindres leur donnent 2210 cv, permettant de transporter 140 passengers et l'équipage de quatre membres à 26 nœuds.
Hertugsbussen a été vendu en 1996, Kongsbussen en 2003.
Bac entre Flak et Rorvik.