dimanche 2 septembre 2012

2 septembre 1945, reddition japonaise à bord du Missouri


Le 2 septembre 1945, l'empire du Soleil Levant capitule face aux États-Unis, mettant fin pour de bon à la Seconde Guerre mondiale (l'Allemagne avait capitulé quatre mois plus tôt). L'acte de capitulation est signé dans la baie de Tokyo, sur le navire de guerre américain Missouri en présence du général Douglas MacArthur et des représentants des puissances alliées. Voir sur Hérodote.net

USS Missouri en haut, USS Alaska de l'autre côté du quai. 
Missouri en 1980 (© US Navy)
Le cuirassé USS Missouri (BB-63), troisième du nom (numéro de coque BB-63 dans l’US Navy), fut surnommé Mighty Mo ou Big Mo. Il appartient à la classe Iowa. Sur les six navires commandés, quatre seulement furent mis en service. Il fut le dernier navire de ligne de cette classe construit par les États-Unis et l'avant-dernier mondial avant le HMS Vanguard
Le Missouri ne fut pas le plus gros cuirassé de la guerre, puisque son tonnage de 58000t en charge était dépassé par celui du Yamato (72000t).
Commandé le 12 juin 1940 • Quille posée au chantier New York Navy Yard, New York, le 6 janvier 1941 • Lancement 29 janvier 1944 • Armé 11 juin 1944 • Retiré du service le 31 mars 1992. Fini ses jours comme musée dabs son port d'attache Pearl Harbour.
Longueur 270,43 m hors tout • Maître-bau 32,98 m • Tirant d'eau 11,6 m • Déplacement 45000t vide, 58000t pleine charge
• 8 chaudières à mazout et 4 turbines à vapeur General Electric, 4 hélices 212 000 cheval-vapeur (158 MW) donnant 33 nœuds
• Blindage Ceinture : 310 mm Traverses : 287 mm Pont : 135 mm Passerelle : de 445 à 184 mm Toit : 184 mm Barbette : 439 mm
• Armement 1943 : 9 canons de calibre 406 mm (3 × 3 tourelles), 20 canons de 127 mm (10 × 2 tourelles), 80 de 40 mm, 49 de 20 mm - Armement 1986 : 9 de 406 mm, 20 canons de 127 mm, 32 missiles de croisiére BGM-109 Tomahawk, 16 missiles mer-mer RGM-84 Harpoon
• Rayon d'action 20150 milles nautique à 15 nd, 5300 mn à 29 nd
• Électronique 1986 : Radar de recherche aérienne AN/SPS-49, radar de recherche de surface AN/SPS-67, système de guerre électronique SLQ-32, système anti-torpille AN/SLQ-25 Nixie, 8 lance-leurres anti-missiles
• Équipage 1 851 hommes (a varié de 1500 à 3000 selon les périodes)