mardi 21 août 2012

La vraquier Baron Minto sur le timbre des 250 ans de la Lloyd's List

En 1984, la commémoration de la 250e année d'édition de la Lloyd's List a donné lieu à l'émission d'une série de timbres par la poste de Nauru (Micronésie). Voir ce blog à la date du 20 août 1012.
Le MV Baron Minto chargeant du phosphate. (Coll. agence Adhémar)
Le Ain Temouchent fut l'un des derniers navires à rejoindre la flotte de la Compagnie nationale algérienne de navigation (Cnam) en 1988. Construit par les chantiers 493 de Tsuneishi Zosen K.K à Nimakuna pour une compagnie anglaise, il fut lancé le 22 février 1982 et livré à ses propriétaires H. Hogarth and Co./ Baron Line en avril 1982 sous le nom de Baron Minto.
IMO no 8110447, Indicatif d'appel 7TQU.
Dimensions: 170m X 25,4m X 15,5m GRT: 18824 DWT: 32131 Gross tonnage 19084t. Moteur Mitsui B7W 7155 GFCA diesel, Puissance 10 500 Cv, vitesse 14,5 nds
Sur le pont on trouve 5 cales et 4 bigues de 25t
Ce navire fut vite immortalisé par un timbre de la république de Nauru lors de son escale dans cette île en 1984 pour un chargement de phosphate.
Sous la pavillon de la Cnan, le Ain Temouchent faisait souvent la ligne nord américaine, Halifax, Montréal, Houston ou encore la Nouvelle Orléans. La crise économique et sociale qui toucha l'Algérie au début des années 90, envoya vite ce céréalier dans l'oubli.
Le 3 décembre 2002, dans la liste noire, la commission européenne rendit public une liste noire de 66 navires à risque de 13 pavillons différents. L'Algérie en faisait partie avec le Tamgout de Nolis, le Nedroma et l'Ain Temouchent.
Ce navire a été saisi à trois reprises et est sans doute encore retenu dans un port d'Amérique à moins que ce ne soit lui qui a été signalé du côté de Karachi puis à Shangaï pour le compte de l'International Bulk Carrier.



Vraquier Baron Minto.