mercredi 18 juillet 2012

Il y a 405 ans, était lancé le premier bateau américain

En 1957, pour le 350e anniversaire de la construction du Virginia of Sagadahock, la Poste étatsunienne a émis un timbre de 3 cents, ci-dessus, sur l'enveloppe premier jour. (Coll agence Adhémar.)
En 1607, c'est dans la colonie de Popham (du nom de son fondateur), appartenant à la Plymouth Cy, située dans le Maine actuel, qu'a été lancé Virginia de Sagadahock, premier bateau construit par les Britanniques en Amérique. Si la colonie, la seconde de Nouvelle Angleterre, ne dura pas plus d'un an, la petite pinasse* effectua la traversée de l'Atlantique avec succès, participant en 1609 au convoi de Sir Christopher Newport vers Jamestown (devenu son port d'attache), composé de neuf navires chargés d'approvisionner pour la troisième fois la nouvelle colonie. Au cours de cette mission, le Virginia de Sagadahock résista à l'ouragan de trois jours qui coula l'imposant Sea Venture, navire-amiral de Sir Newport. 
*La pinasse est petit bâtiment à poupe carrée long, étroit et léger utilisé au XVIIe et au XVIIIe siècle dans la marine de commerce et de guerre. La pinasse peut porter des canons, être utilisée pour des missions de reconnaissance ou débarquer des troupes. Son nom vient de ce qu'on a bâti les premiers avec du bois de pin.
Virginia of Sagadahock, pinasse de trente tonnes et 17 mètres. Maître-bau de 4,7 mètres.  Tirant d'eau de 2 mètres. Bateau à usages multiples, elle pouvait être gréée en fonction des tâches. Notez que sur le dessin de l'enveloppe, elle porte deux mâts.