mardi 29 mai 2012

Le vapeur à roues à aubes Chippewa de la Niagara Navigation Co

Le vapeur à roues à aubes Chippewa de la Niagara Navigation Co. (coll agence Adhémar)
Quand on pense roues à aubes, on imagine immédiatement, quand on est Américain, les gros bateaux du Mississippi ou de l'Hudson. Peu de gens savent que le comté de Niagara était aussi très fréquenté par des bateaux à vapeur, parfois très réussis, qui naviguaient sur la rivière Niagara et les Grands Lacs.
La companie de navigation du Niagara a débuté en 1878 dans le transport de passagers et de fret et a eu une flotte d'au moins six bateaux qui circulaient entre Toronto, Niagara-on-the-Lake et Lewiston (Etat de New Nork).
Leur premier navire a été le Chicora («Jolie fleur» en indien). Coque en acier et grandes roues latérales, ce vapeur faisait 76,6 m de long et 17,3 m de large. Il fut remplacé sur la même route par le Cibola (« pays du Buffle ») dont la construction a commencé le 24 mai 1887 avec pour maîtres-mots la stabilité et la vitesse. La coque était divisée en cinq par des cloisons étanches. Ses moteurs à deux cylindres d’une course de 5 pieds 6 pouces. Les murs des cabines étaient en acajou et l’électricité fonctionnait sur tout le navire. La décoration générale faisait appel au verre taillé sur lequel se reflétait la lumière des lustres. Le luxueux Cibola connu un sort tragique et brula dans le port à Lewiston le 15 juillert 1895, ce qui coûta la vie à son mécanicien.
A la fin des années 1880, un petit steamer du nom d’Ongiara («eau tonnante») a rejoint la flotte sur la rivière Niagara pour la courte traversée de Niagara-on-the-Lake au Canada à Lewiston, du côté américain. Le Ongiara faisait cette navette pour relayer le vapeur en provenance de Toronto. 

 
Puis vint le Chippewa, construit aux chantiers d’Hamilton Bridge (Canada) qui fit son premier voyage le 26 juillet 1893. Comme le Cibola, Chippewa était un palace flottant dont il était dit que « tout, des machines à la finition générale, approchait de la perfection. » Le Chippewa faisait 102,8 m de long, la pièce principale 64 m et les murs des quatre salles étaient parés en bouleau, chêne et acajou. Il a été détruit en 1938 dans la ville qui l’avait vu naître.
L'arrivée du XXe siècle a marqué le début de grands changements dans la façon dont les gens se déplaçaient. L'automobile, avec ses rapides courts trajets, a rendu le voyage par vapeur obsolète sauf pour les longs voyages océaniques (en attendant l’avion).

Chippewa au quai de Yonge St, embarquant des soldats canadiens.