mardi 20 mars 2012

De Consolation à Espoir, il a été de toutes les guerres…

USS Consolation en Corée, au nord du 18e parallèle. On note l'approche d'un hélicoptère Sikorski H-5 du 3e escadron de l'Air Rescue sur la plate-forme nouvellement installée.
Coll agence Adhémar 
L'USS Consolation a été lancé le 1er août 1944 sous le nom de SS Marine Walrus. A la fin du même mois, il est acheté par l'US Navy qui le transforme en navire-hôpital et lui donne son nom. Il entre en service le 22 mai 1945 au Japon où, à quai, il sert de centre de tri et de soins pour les prisonniers alliés libérés. Il sert ensuite d'hôpital pour les 5e et 6e flottes pendant l'occupation du Japon. En mars 1946, il rejoint la côte Est des Etats-Unis, à Hampton Roads, où il reste quasi inactif (à l'exception de missions d'accompagnement de manœuvres en Arctique et aux Caraïbes), jusqu'au déclenchement de la Guerre de Corée. Il est réaménagé et doté d'une plate-forme arrière. Il sera le premier navire-hôpital à utiliser des hélicoptères pour ramener des blessés directement depuis le champ de bataille. Il restera en Corée jusqu'à la fin du conflit. 
Sa dernière mission, en août 1954, sera de soutenir le rapatriement de Nord-Vietnamiens vers le Sud après la partition de l'ex-Indochine. Il est retiré du service en decembre 1955. 
Le 16 mars 1960, il  est loué par l'ONG People to People Foundation qui s'en servira comme hôpital itinérant et le rebaptisera SS Hope du nom du projet de l'organisation.