jeudi 11 août 2011

Le cuirassé Flandre non terminé à Landevennec.


Le cuirassé Flandre du type Normandie, non terminé à Landevennec entre 1921 et 1924.



Le cuirassé Normandie en 1921; sur cette photo on distingue les embases des tourelles quadruples de 340mm; à l'avant, au centre, et à l'arrière du navire. La silhouette aurait été complétée par deux cheminées et un mat central, disposés entre les tourelles quadruples avant et centrale. (photos collection Alain V)


Vous avez pu voir sur ce blog des photos montrant des navires de la Royale dans l'anse de Penforn à Landevennec en 1909 et en 1936.
Aujourd'hui, je vais vous présenter un navire qui n'a jamais été terminé; le cuirassé Flandre du type Normandie; qui a rejoint Landevennec lorsqu’il a été décidé en 1921 d'en abandonner la construction, il y est resté jusqu'en 1924, date à laquelle il a été remorqué à Toulon pour y être démoli. Toutefois, comme je vous ai déjà présenté les cinq navires du type Normandie, à propos du premier porte-avions français le Béarn, construit sur la coque d'un cuirassé de ce type, je n'y reviendrai pas.
J'ajoute une photo du Normandie lui-même, prise en 1921, vue de coté, ce qui permet de mieux se rendre compte ce qu'aurait été la disposition de l'artillerie principale de ce type de navires; soit 12 canons de 340 mm en trois tourelles quadruples; les tourelles quadruples que les cuirassés du type Normandie auraient été les premiers au monde à porter, et dont la disposition sera reprise sur les cuirassés suivants, des types Dunkerque et Richelieu, lesquels disposeront de deux tourelles quadruples à l'avant; de 330 mm sur les Dunkerque; et de 380 mm sur les Richelieu.
Alain