jeudi 30 juin 2011

Frégate météorologique Leverrier sur les quais de la Penfeld à Brest

Frégate météorologique sur les quais de la Penfeld à Brest
Cette frégate météorologique est peut-être Laplace dont notre ami Alain avait évoqué la fin tragique dans ce blog
En fait, il s'agit de la frégate Leverrier, voir le commentaire d'Alain ci-dessous.
Le naufrage du Laplace en 1950 reste dans la mémoire avec 51 morts dont 6 météos en baie de La Fresnay (près du Cap Fréhel – Nord-Bretagne). Les navires météorologiques (NMS) sur l’Atlantique Nord sont appelés "frégates" à cause de leur origine.
Si le premier NMS est le Carimaré (1937-1939), les premières « frégates » sont des navires américains chasseurs de sous-marins d'où leur nom. Il s'agit des Mermoz, Le Brix, Laplace et Leverrier, achetés en 1946. On conservera par la suite l'appellation « frégates » pour les France I et France II lancés en 1959. Ces premières frégates, bricolées et devenues dangereuses tenaient le point Roméo (39° N 16° W) en priorité puis le point Kilo (45°N 16° W).

Alain a dit… Comme indiqué dans l'article sur le Laplace, ces 4 frégates appartenaient au type PF américain construit à une centaine d'exemplaires et dérivés directement du type River britannique dont nous avons reçus six exemplaires en 1944/1945. Voir également pour ces dernières les articles sur La Surprise et sur L'escarmouche.
En ce qui concerne la photo présentée, il ne s'agit pas du Laplace mais du Leverrier, ex-PF Emporia. La photo date de 1951, époque ou les navires de la Marine nationale avaient une livrée bicolore. Je rappelle que ces navires ont été armés par la Marine nationale jusqu'en 1952.