samedi 9 avril 2011

Le croiseur Colmar était, lui aussi à Tokyo en septembre 1923


Le croiseur Colmar en 1922

A propos du séisme de septembre 1923 au Japon et de la présence sur place du paquebot André Lebon (voir notre blog), il est aussi question du croiseur Colmar de la division navale d'Extrême-Orient. Je vais vous présenter ce navire assez peu connu, qui nous a été cédé en 1920, en application du traité de paix.
Le Colmar était l'ex-croiseur léger allemand Kolberg, appartenant à une série de quatre; Kolberg, Mainz, Koln et Augsburg. Le Mainz et le Koln ont été coulés à la bataille d'Héligoland le 28 aout 1914 et l'Augsburg a été démoli en 1922 .
Caractéristiques du Colmar: déplacement 4 350 tonnes - dimensions:L.130 m l. 14 m; tirant d'eau 5,1 m machines: turbines de 30 000cv; vitesse 26 noeuds; équipage 366 h.
Le Kolberg est mis sur cale en 1907. Il est lancé le 14 novembre 1908 aux chantiers Schichau de Danzig. Il est terminé en 1910, en 1916-1917 il est refondu à Kiel, les 12 canons de 105mm d'origine sont alors remplacés par 6 canons de 150 mm; son armement comprend également 2 canons de 75 mm et 2 tubes lance-torpilles.
Il se rend le 5 novembre 1919 et est intégré dans la marine française le 29 avril 1920 à Cherbourg ou il prend le nom de Colmar. Il est affecté à la division d'Extrême-Orient en mer de Chine et du Japon. Le 21 juillet 1927, il est rayé et est démoli en 1929 à Brest.
Alain