mercredi 27 avril 2011

Djoliba, navire bananier de la compagnie Fraissinet

Djoliba, navire bananier de la compagnie Fraissinet. (Coll. agence Adhémar)
Longueur HT :115 m Largeur : 15,83 m Tirant d'eau : 6,45 m Port en Lourd : 2700 T Jauge Brute : 4903 tx
2 moteurs MAN - 8 cylindres 2 hélices 5000 CV. 150 t/m - 16,5 nœuds. 
Fait partie d'une série qui comprend également Dubreka, Victor Schœlcher et Charles-Plumier
Construit par les forges et chantiers de la Méditerranée, lancé en janvier 1947. Mis en service en 1948 pour la compagnie de navigation Fraissinet devenue par la suite Fraissinet et Cyprien Fabre.

«Le plan quinquennal de reconstruction mis en œuvre à la Libération, est établi en fonction du trafic de 1938. La flotte française a longtemps eu pour caractéristique principale d'être entièrement construite "sur mesure" par opposition à ses concurrentes où le recours à la fabrication en série s'est généralisée. L'armateur a toujours veillé à adapter son navire à la nature de la cargaison, au pays desservi et à l'équipement des ports visités. La reconstruction s'opère donc à partir de prototypes soigneusement étudiés en fonction des trafics à assurer… ainsi les navires bananiers Djoliba et Dubréka de 4500 tjb sont des répliques du Charles-Plumier construit en 1938.» MF Berneron-Couvenhes dans La Marine marchande française de 1850 à 2000.

John Brinckman, ex-Djoliba
 En 1963, Dubréka et Djoliba étaient encore exploités en RDA par Veb Deutsche Seereederei de Rostock sous les noms de Fritz Reuter et John Brinckman. En 1974-1975, John Brinckman est entre les mains de Ching Lien Nav Ltd de Panama sous le nom de Fair Fruit. Il est présumé perdu ou démoli.
 

Plus d'infos sur les bananiers français sur notre blog.
Plus d'infos sur la compagnie Fraissinet sur notre blog.