mardi 15 février 2011

Les palaces flottants de la "grande flotte blanche" de l'United Fruit


United Fruit Company était une entreprise bananière étatsunienne fondée en 1899, elle prend le nom de Chiquita Brands International en 1989. Elle est à l'origine de l'expression République bananière. Forte de son monopole sur l'acheminement et la production des fruits exotiques, notamment au Guatemala, elle est en effet parvenue à influencer fortement les gouvernements d'Amérique latine dont elle a soutenu les dictateurs.  
L'histoire de l'United Fruit Company débute en fait en 1871 avec la construction d'un chemin de fer au Costa Rica par un industriel américain de 23 ans, Minor Keith. Au cours de la construction, Keith planta de nombreux bananiers en bordure du chemin de fer. Après un certain temps, il devint rentable d'acheminer les premières récoltes vers des marchés plus importants, États-Unis ou Europe. Dix ans plus tard, Keith possédait trois entreprises bananières. En 1885, en raison de la demande croissante, il se joint à Lorenzo Baker, marin du Cap Cod, et à l'homme d'affaires Andrew Preston pour fonder la Boston Fruit Company. Quatorze années plus tard, elle s'unit à la United Fruit Company pour fonder la plus importante entreprise bananière du monde, avec des plantations au Costa Rica, en Colombie, à Cuba, en Jamaïque, au Nicaragua, au Panama ainsi qu'à Saint-Domingue. Elle possédait en outre onze bateaux à vapeur, surnommés la  "Grande flotte blanche" (Great White Fleet) en plus de 30 autres navires loués ou empruntés et de 180 kilomètres de chemins de fer.
Ce sont six sister-ships Antigua, Quirigua, Veragua, Jamaica, Talamanca et Chiriqui qui firent la fierté de la Great White Fleet de l'United Fruit (à ne pas confondre avec la Great White Fleet de l'US Navy qui fit un tour du monde de propagande au début du XXe siècle, voir notre blog). 
11485 t - env 150m - 17,5 nœuds - 95 passagers en 1re classe unique, construits en 1932 à Newport News, Virginia par le Newport News Shipbuilding and Drydock Co.

Chiriqui (1932) 6963-ton turbo-electric cruise liner became USS Tarazed AF-13
Jamaica (1932) 6968-ton turbo-electric cruise liner became USS Ariel AF-22
Veraqua (1932) 6982-ton turbo-electric cruise liner became USS Merak AF-21
Talamanca (1932) 6963-ton turbo-electric cruise liner became USS Talamanca AF-15
Quiriqua (1932) 6982-ton turbo-electric cruise liner became USS Mizar AF-12
Built at Newport News, Virginia, by the Newport News Shipbuilding and Drydock Co
 Antigua (1932) Turbo-electric cruise liner providing 2-week cruises of Cuba, Jamaica, Colombia, Honduras and the Panama Canal Zone.