lundi 31 janvier 2011

Les derniers cuirassés de la Marine du tsar

Petropavlovsk à son entrée en service, Poltava, Gangut et Sevastopol étaient semblables.

Oktyabrskaya Revolutsia ex-Gangut en 1934 après refonte. A comparer avec la photo précédente montrant l'état d'origine.

Marat, ex-Petropavlovsk en 1937 après refonte.
Imperatritsa Maria à son entrée en service.

Volya, ex-Imperator Aleksander III en 1917.

General Alekseyev, ex-Volya, ex-Imperator Aleksander III en 1922, interné à Bizerte (photos collection Alain V)

Poursuivant toujours mon étude sur la marine mise ne place par l'amiral Grigorovitch et faisant la transition entre la marine impériale et la marine soviétique, je vais évoquer maintenant les derniers cuirassés de la Marine du tsar.
Lorsqu'il devient ministre de la Marine du tsar, l'amiral Grigorovitch trouve quatre dreadnought en chantiers, les plans ont été inspirés par l'ingénieur naval italien Vittorio Cuniberti, aussi leur trouve-t-on un air de famille avec le premier dreadnought italien; le Dante Alighieri, notamment dans la répartition de l'artillerie principale, de douze canons de 305 mm en quatre tourelles triples, dont deux dans la partie centrale du navire.
Toutefois, les plans ont été largement modifiés pour tenir compte des spécificités de la marine russe, notamment pour la protection, les machines et l'introduction d'une étrave brise-glace bien utile dans les eaux de la Baltique et de l'océan Arctique.
Ces navires ont été mis en chantier en juin 1909 à Saint Petersbourg, et sont destinés à la flotte de la Baltique.
Ils se nomment Poltava, Gangut, Sevastopol et Petropavlovsk.
Ils ont pour caractéristiques: déplacement 25 464 tonnes; 26 692 tonnes en pleine charge
dimensions: L.182,9m; l. 24,40 m; tirant d'eau 8,30 m - machines 8 turbines Parsons; 25 chaudières Yarrow; puissance 50 000 cv; vitesse 23 nœuds; 4 hélices.
Armement: 12 canons de 305 mm, en quatre tourelles triples, 16 canons de 120 mm, 8x 75 mm,
4x 47 mm, 8 mitrailleuses, 4 tubes lance torpilles - équipage 1 125 h

-Poltava est mis sur cale aux chantiers Admiralty Yard de Saint Petersbourg le 13 juillet 1909, il est lancé le 10 juillet 1911, et il est mis en service le 17 décembre 1914; incorporé en 1917 dans la marine soviétique,en 1920, il est rebaptisé Mikhail Frunze, il est détruit par un incendie en 1922, il s'échoue dans la Neva, ses canons sont récupérés, sa coque est utilisée comme blockship en 1941, et démolie en 1956.

-Gangut est mis sur cale aux chantiers Admiralty Yard de Saint Petersbourg le 13 juillet 1909, il est lancé le 7 octobre 1911, et il est mis en service le 5 janvier 1915; incorporé en 1917 dans la marine soviétique, en 1925 il est rebaptisé Oktyabrskaya Revolutsia et remis en service en août 1926, il est refondu de 1931 à 1934, en 1939/1940 il bombarde les cotes finlandaises, il se replie sur Leningrad en 1941,ou il reste durant les hostilités, il est endommagé par les bombardements allemands le 23 septembre 1941, et le 4 avril 1942, il est désarmé et démoli en 1956.

-Sevastopol est mis sur cale au chantier Baltisky Zavod de Saint Petersbourg le 13 juillet 1909, il est lancé le 29 juin 1911, et il est mis en service le 17 novembre 1914; incorporé en 1917 dans la marine soviétique, il est rebaptisé Parishskaya Kommuna et remis en service le 17 septembre 1925, il est transféré dans la mer Noire en 1929, avarié par le mauvais temps rencontré il doit faire escale pour réparation à Brest au cours du transfert, il est engagé contre les positions allemandes près de Sebastopol et de la presqu'ile de Kertch, endommagé par les bombardements allemands, il rallie Poti, il ne sera pas réparé avant la fin de la guerre, il reprend son nom de Sevastopol en 1943, il est réparé après la guerre, il est démoli en 1957.

-Petropavlovsk est mis sur cale au chantier Baltisky Zavod de Saint Petersbourg le 13 juillet 1909, il est lancé le 9 septembre 1911, il est mis en service le 3 novembre 1915; incorporé en 1917 dans la marine soviétique, en 1919 le Petropavlovsk est coulé par une vedette lance torpilles C M B britannique en eau peu profonde dans le port de Kronstadt, il est rapidement renfloué et remis en service, en 1923 il est rebaptisé Marat, il est refondu de 1928 à 1931, il est présent à la revue pour le couronnement de Georges VI en 1937; en 1939 il est engagé contre les positions finlandaises; il est endommagé en 1941 par les bombardements allemands de Kronstadt; le 23 septembre 1941 la moitié avant est détruite; échoué en eau peu profonde il sert de batterie flottante, les tourelles arrières restant opérationnelles, plus tard la tourelle B est remise en service, il reprend en 1943 le nom de Pétropavlovsk, il est démoli sur place en 1950, sans avoir été renfloué.

l'amiral Grigorovitch fait mettre sur cale quatre dreadnought supplémentaires, pour la flotte de la mer Noire, il sont différents des Poltava mais de caractéristiques proches. Ils appartiennent à deux types distinct, trois sont du type Imperatrisa Maria, et l'Imperator Nikolai I est seul de son type.
Il fera également mettre sur cale quatre croiseurs de batailles du type Borodino.
Type Imperatritsa Maria:
caractéristiques:
déplacement: 22 800 tonnes; 24 000 tonnes en pleine charge
dimensions L. 168m; l. 27,30 m; tirant d'eau 8,30 m
machines: 8 turbines Parsons ou Brown Curtiss; 20 chaudières Yarrow; puissance 26 500 cv; vitesse 21 nœuds; 4 hélices
Armement: 12 canons de 305 mm en quatre tourelles triples
20 canons de 130 mm
4 x 63 mm
4 mitrailleuses
4 tubes lance torpilles
équipage 1 252 h

-Imperatritsa Maria est mis sur cale au chantier Russud Yard de Nikolaiev le 30 octobre 1911, il est lancé le 1er novembre 1913, et il est mis en service le 6 juillet 1915; coulé par une explosion suite à un sabotage à Sebastopol le 20 octobre 1916, il chavire il est renfloué en 1917 retourné, coulé à nouveau en 1920, renfloué et démoli en 1927.

-Yekaterina II est mis sur cale au chantier Nikolaiev State Yard le 1er septembre 1912, il est lancé le 6 juin 1914, il entre en service le 18 octobre 1915, il est pris par les bolcheviques qui le rebaptise Svobodnaya Rossiya en 1917, il est sabordé à Novorossisk le 18 juin 1918, pour éviter qu'il ne tombe aux mains des Russes blancs ou des allemands.

-Imperator Aleksander III est mis sur cale au chantier Russud Yard de Nikolaiev le 30 octobre 1911, il est lancé le 13 avril 1914, il entre en service le 28 juin 1917, sans avoir procédé aux essais, après avoir été rebaptisé Volya le 29 avril 1917, il tombe sous le contrôle des allemands en 1918, et britannique en 1919, il est rendu aux forces des Russes blancs du Général Wrangel qui le rebaptise Général Alekseyev en 1919, il est interné à Bizerte en 1920 avec la flotte échappée de Sébastopol lors de la prise de la ville par les bolcheviques; en 1924 la France reconnait officiellement le gouvernement soviétique, en conséquence, les navires internés auraient du alors leur être rendu, il n'en a rien été parce que le gouvernement français liait la restitution des navires au règlement des frais de leur entretien, Moscou ayant rejeté tout paiement, la France se considère libre de disposer des navires, le Général Alekseyev reste donc à Bizerte ou il est démoli en 1936.

Imperator Nikolai I
caractéristiques
déplacement: 27 300 tonnes
dimensions: L. 182 m; l. 29 m; tirant d'eau 9 m
machines: 8 turbines Brown Curtiss; 20 chaudières Yarrow; puissance 29 700 cv; vitesse 21 nœuds; 4 hélices.
Armement: 12 canons de 305 mm en quatre tourelles triples
20 canons de 130 mm
4 x 47 mm
4 mitrailleuses
4 tubes lance torpilles
équipage 1252 h

-Imperator Nikolai I est mis sur cale au chantier Russud Yard de Nikolaiev en mai 1914, il est lancé en 1915, en 1917 il est pris par les bolcheviques alors qu'il n'est terminé qu'a 40%, il est rebaptisé Demokratiya, il est endommagé par les allemands en 1918, il sera démoli en 1923 sans avoir été terminé.

Les croiseurs de batailles du type Borodino sont mis sur cale au chantier New Admiralty Yard de Saint Petersbourg.

-Borodino est lancé le 1er juillet 1915, construction abandonnée en 1917, démoli à Brême en 1923
-Izmail est lancé le 22 juin 1915, construction abandonnée en 1917, démoli à Leningrad en 1931
-Kinburn est lancé le 30 octobre 1915, construction abandonnée en 1917, démoli à Kiel en 1923

-Navarin est lancé le 22 novembre 1916, construction abandonnée en 1917, démoli à Hambourg en 1923.

Les soviétiques mirent bien sur cale en 1938, deux cuirassés de 59 000 tonnes; mais étant donné qu'aucun ne put être lancé à cause des évènements, et certainement aussi parce qu'ils dépassaient les capacités de l'industrie navale soviétique, il en résulte que les cuirassés initiés par l'amiral Grigorovitch, ont été les derniers de l'histoire maritime de la Russie, si on excepte les cuirassés d'origine étrangére, Arkhangelsk ex Royal Sovereign britannique, et Novorossiisk ex Giulio Cesare italien, intégrés très peu de temps.
Alain