jeudi 16 décembre 2010

16 décembre 1773 Les bateaux américains de la Tea party de Boston


Le 16 décembre 1773, à Boston, se déroule une tea-party qui marquera l'histoire américaine. Dans le grand port de la colonie anglaise du Massachusetts, Samuel Adams et quelques amis déguisés en Indiens montent sur les trois vaisseaux à l'ancre (à noter qu'il s'agissait de bateaux américains même si leur cargaison appartenait à l'anglaise East India Tea Company) et jettent le thé à l'eau (340 caisses d'une valeur de 100000 livres). Ces colons protestaient ainsi contre la taxe sur les importations de thé votée par le parlement anglais. Le roi George III a l'initiative malheureuse de vouloir imposer aux habitants le remboursement de la cargaison de thé, ce qui entraîne la rébellion des colons qui, dix ans plus tard, mènera à l'indépendance des États-Unis d'Amérique...
Les voiliers (en bois de 24m par 3) de ce grand moment symbolique de l'histoire américaine, Dartmouth (capitaine Hall), Beaver (capitaine Bruce) – tous deux basés à Nantucket et appartenant à la famille Roth –, et Eleanor (capitaine Coffin) étaient arrivés entre deux et quatre jours avant. Le quatrième voilier prévu, William, s'était perdu dans la tempête au large de Cap Cod. Trois autres voiliers plus importants étaient dirigés vers New York (Nancy), Philadelphie (Polly) et Charleston (London).

On the 18th of October, 1773, seven ships left England, bound for America with significant cargo from the East India Company. Four of them, named respectively the Dartmouth, the Eleanor, the Beaver, and the William, carried slightly more than 100,000 pounds of tea consigned to merchants in Boston. The ship Nancy, with twice that amount of tea, was cleared for New York. The ship Polly, with a cargo of more than 200,000 pounds of tea, was destined for Philadelphia; and the ship London, with 70,000 pounds of tea, was enroute to Charleston, South Carolina. A total volume in the seven ships of almost 600,000 pounds of a most controversial cargo!
Le Boston Tea Party Museum présente des répliques des bateaux de ce grand moment fondateur de l'histoire américaine.