lundi 22 novembre 2010

1912,Un navire extraordinaire pour l'époque, Le Kanguroo

Le Kanguroo étrave ouverte
Etrave du Kanguroo

Le sous- marin Ferre pénétre dans le Kanguroo, le 28 juin 1912


Le sous-marin Ferre dans le radier du Kanguroo

La porte du radier esr fermée, il n'y a plus qu'a vider les ballasts pour emmener le sous marin vers sa destination

Le Kanguroo

Mis sur cale en 1911 aux Forges et chantiers de la Gironde à Bordeaux, lancé le 12 avril 1912, en service en 1912.
caractéristiques: déplacement 5 540 tonnes; 2 493 tonneaux de jauge brute
longueur 93 m; largeur 12 m; 5,9 m de tirant d'eau
une machine alternative de 850 cv, lui donnait une vitesse de 10 nœuds
équipage 22 hommes.

Ce navire hyper spécialisé, détient certainement la palme de l'originalité, et était en avance de 30 ans, puisqu'il disposait d'un radier, ce que les américains avec les transports de chalands de débarquement L S D, réinventeront en 1942.

Ce radier mesure 58 mètres de longueur, pour un volume de 3 300 m3, une partie avant est constituée d'un tunnel, faisant communiquer le radier et la mer, fermé d'un coté par des portes étanches, et de l'autre par une partie démontable, formant la proue du navire; une double coque contenait des ballasts, permettant de mettre en eau le radier, pour faire entrer et sortir le sous-marin qui était introduit à flot et était posé sur une ligne de tins.

Le Kanguroo a été commandé par les chantiers Schneider de Chalon -sur-Saône, pour transporter les sous-marins construits pour l'étranger; il disposait des emménagements pour loger 22 hommes constituant l'équipage du sous-marin transporté, plus une soute spéciale pour les torpilles. Le Kanguroo pouvait le cas échéant transporter tout navire trop petit pour affronter la haute mer; torpilleurs; vedettes mais également des pièces lourdes et encombrantes; locomotives; chaudières; machines; turbines etc...

Pour livrer ses sous marins depuis le chantier constructeur les chantiers Schneider disposaient d'un chaland-dock le Porteur qui sera utilisé jusqu'en 1939, pour la descente de la Saône et du Rhône de Chalon- sur- Saône à Toulon-Saint Mandrier, ou, le Kanguroo les chargeait pour leur destination finale.

Il livre ainsi le sous-marin péruvien Ferre de Toulon à Calao au Pérou en juillet 1912; en juillet 1913 il livre toujours au Pérou, le sous marin Palacios.
En 1914 le Kanguroo est réquisitionné par la Marine Nationale
Le 3 décembre 1916, il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand U38 à Funchal.
Alain