vendredi 1 octobre 2010

Port japonais de Wakkanai et monuments à La Pérouse


Port et chantier naval japonais de Wakkanai en 1965 (photo de Nicolas Bouvier)
L'histoire de Wakkanai, au nord de l'île d'Hokkaïdo commence quand la famille Matsumae implante un comptoir commercial en 1685. Durant la période Meiji, elle fut prospère avec la pêche de hareng puis un point départ vers l'île Sakhaline quand le Japon la récupéra après la guerre de 1905 contre la Russie. Après la Deuxième Guerre mondiale, elle perdit le contact (Sakhaline étant revenue à l'URSS) mais refit surface après la tombée du régime communiste de Russie soviétique. Wakkanai possède des usines de congélation et des conserveries et est une base touristique pour les îles Rebun Rishiri. La population est de 45000 habitants.

Monument à La Pérouse d'octobre 2007 près de Wakkanai, sur le cap Soya (association La Pérouse Albi France)

Monument à La Pérouse sur la côte sud-ouest de l'île Sakhaline (association La Pérouse Albi France)


Le Japon de La Pérouse
C'est en 1788 que La Pérouse disparaissait sur l'atoll de Vanikoro. A la fin d'une expédition lancée par Louis XVI, les frégates La Boussole et l'Astrolabe coulaient dans l'archipel des Salomons. Sur les côtes de Sibérie, au Nord de Vladivostok, et de l'île Sakhaline, une douzaine de ports et sommets portent encore les noms que La Pérouse leur avait attribué. Le Japon continue de célébrer le marin français, premier Européen à avoir pénétré et cartographié la mer du Japon, tout en étant à l'origine de la première hydrographie du détroit qu'il a découvert et qui désormais porte son nom. Afin de perpétuer le souvenir de ces découvertes, l'association La Pérouse Albi France a décidé avec l'appui des «riverains» concernés de baliser le détroit grâce à l'édification de deux monuments, sur chacune des deux rives. Le premier fut inauguré en mai 2006 sur la côte sud-ouest de Sakhaline. Le second s'élève dans Hokkaido. Il est situé depuis octobre 2007 près de Wakkanai, sur le cap Soya, endroit pittoresque et mythique car constituant l'extrémité septentrionale de l'archipel japonais.