dimanche 10 octobre 2010

Le 14 octobre 1939 le cuirassé Royal Oak est torpillé dans sa base de Scapa Flow

U47, on devine sur le kiosque le taureau qui valu à Gunther Prien le surnom de "Taureau de Scapa Flow"

Cuirassé HMS Royal Oak

Le 14 octobre 1939, le cuirassé britannique HMS Royal Oak est torpillé dans sa base britannique de Scapa Flow. L'amiral Donitz, commandant en chef des sous-marins allemands, et stratège de leur utilisation dans une guerre totale, pense des le début de la guerre entrer dans la base britannique de Scapa Flow, située dans l'archipel des Orcades au nord de l'Ecosse. Il s'agit d'un abri disposant d'une protection naturelle d'îles et d'îlots, que les Britanniques ont aménagé. Ainsi, les chenaux ont été encombré d'épaves diverses et de blockships pour interdire le passage. C'était à l'époque l'une des bases de la Home Fleet. Puissamment protégée, son accès n'est en principe possible que par un chenal gardé en permanence.
Du 14 au 16 septembre 1939, Winston Churchill en avait inspecté les installations. Le 26 septembre, la Lufwaffe prend des photographies aérienne et Donitz charge un de ses meilleurs commandant de sous-marin, Gunther Prien, de tenter de pénétrer dans Scapa Flow, avec son U47, en dépit de la muraille de bateaux coulés. Prien, après avoir étudié les photos et les plans du site, décide de tenter de passer par le Kirk sound, un étroit chenal encombré d'épaves et soumis à de forts courants.
Il part le 13 octobre 1939 au soir et s'approche de l'ancrage. Les courants dans les chenaux menant à Scapa Flow étant violents, il dut attendre l'étale de marée. Après avoir dépassé avec précautions les navires coulés, et s'être glissé le long de la côte dans le chenal, le 14 octobre après minuit, l'U47 arrive à l'intérieur de la base de la Royal Navy. La visibilité est excellente, Prien repère deux cuirassés. Il s'approche et attaque à 3000 mètres en surface. A 1h16, il tire trois torpilles sans résultat, il recharge ses tubes et en tire trois autres à 1h21. Trois minutes après, une forte explosion indique qu'il a atteint sa cible. Le cuirassé Royal Oak coule. Ses tubes lance-torpilles vides, Prien décide de s'en aller, d'autant qu'il craint d'avoir été repéré. Malgré de forts courants contraires, il arrive à quitter la base et à se glisser entre les épaves, et rentre en Allemagne. L'attaque s'est déroulée en surface, par suite de la présence des épaves et de hauts fonds interdisant la plongée, ce qui dénote un sang-froid étonnant de la part de Gunther Prien. Il a en outre été gêné par la clarté d'une aurore boréale, dira-t-il dans son rapport à l'amiral Donitz.
Le Royal Oak aura disparu en 13 minutes, atteint par trois torpilles, laissant 833 morts sur un équipage de 1234 hommes.
Il s'agit de l'un des exploits les plus spectaculaires d'un sous-marin pendant la Seconde Guerre mondiale. Gunther Prien a été surnommé "le taureau de Scapa Flow" dans la marine allemande parce que l'emblème figurant sur le kiosque de son sous-marin était un taureau furieux.
Son U47 était un sous marin du type VII B construit à 24 exemplaires, mais qui préludait la version suivante le type VII C, construit en 568 exemplaires, ce qui constitue le type de U-boot produit en plus grand nombre.
U47 a été construit dans les chantiers Germania Werft à Kiel, mis sur cale en 1936, lancé le 29 octobre 1938, il est entré en service le 17 décembre 1938.
Il déplaçait: 753 t en surface, 857 t en plongée
dimensions: longueur 66,50 mètres,largeur 6,20 mètres
machines des diesels de 2 800 cv donnant 17 nœuds en surface
des moteurs électriques de 750 cv donnant 8 nœuds en plongée
armement: 1 canon de 88 mm
5 tubes lance-torpilles, 4 à l'avant et 1 à l'arrière
12 torpilles
équipage: 44 hommes
plongée maximum à 220 mètres

L'U 47, toujours sous les ordre de Gunther Prien, accompli par la suite dix patrouilles, au cours desquelles il coula 30 navires et en endommagea huit autres avant d'être coulé le 8 mars 1941 par les grenades anti sous-marines du destroyer britannique HMS Wolverine, entraînant avec lui la mort de son capitaine.

Sa victime, e cuirassé HMS Royal Oak était un navire ancien du type Royal Sovereign, appartenant à une série de cinq navires comportant en outre les Revenge, Resolution et Ramillies.
Le Royal Oak à été mis sur cale à l'arsenal de Devonport en janvier 1914, lancé le 17 novembre 1914, et est entré en service en mai 1916. Il avait été modernisé de 1934 à 1936, toutefois cette série a subi une refonte beaucoup moins importante que la série précédente des Queen Elizabeth, car elle était pénalisée par sa faible vitesse de 21-22 nœuds.
Caractéristiques du Royal Oak:
Déplacement: 29 150 tw; 33 500 t en pleine charge
dimensions: longueur 190 ,35 m; largeur 31,1 m; tirant d'eau 10,10 m
machines 8 chaudières Yarrow; turbines Parsons; puissance 40 000 cv; vitesse 22 nœuds (21 en pratique); 4 hélices
armement: 8 canons de 381 mm
12 canons de 152 mm
8 canons de 102 mm AA
8 affûts doubles de 40 mm AA
1 catapulte; 2 avions
Alain