mercredi 25 août 2010

Navires soviétiques: La série des savants en timbres 3/4

En 1980, l'URSS publie une seconde série de timbres en l'honneur de savants, cosmonautes et instituts scientifiques ayant donné leurs noms à des navires spécialisés. Nous publions ceux en notre possession en quatre épisodes. (premières séries de 1979 publiées les 11 et 12 août, les suivantes, de 1980, les 25 et 27 août 2010)
Mstislav Keldysh Vsevolodovich (1911-1978), académicien soviétique, mathématicien et expert en mécanique, personnage-clé du programme spatial soviétique a donné son nom au RV Akademik Mstislav Keldysh, navire de recherche océanographique de 6240 tonnes lancé en 1980. Il est surtout connu comme navire de soutien aux sous-marins de type Mir qu’il transportait. Les Mir sont des submersibles de poche autopropulsés destinés à la recherche océanographique en grande profondeur. RV Akademik Mstislav Keldysh a été impliqué dans la recherche de sous-marin soviétique K-278 Komsomolets, perdus au large des côtes sud-est de la Norvège en 1989 après qu’un incendie ait éclaté à bord. En plus de la matière de son moteur atomique, le sous-marin transportait deux torpilles nucléaires. Deux mois après le naufrage, RV Akademik Mstislav Keldysh a localisé l'épave du K-278 en juin 1989 et a minimisé les risques. Néanmoins, en deux expéditions sur l'épave (1994 et 1996), il a scellé les fractures dans la coque du sous-marin.
RV Akademik Mstislav Keldysh a effectué des expéditions sur deux épaves célèbres, le paquebot britannique Titanic et le cuirassé allemand Bismarck. Le cinéaste James Cameron a dirigé ces expéditions, sur le Titanic en 1996, reporté dans une émission de télé Ghosts of the Abyss, puis sur Bismarck en 2002 (rapporté dans Expedition: Bismarck). En 1996, Cameron a filmé les scènes modernes de son film Titanic en utilisant le navire de recherche. Environ dix ans plus tard, en 2005, Cameron a utilisé RV Akademik Mstislav Keldysh pour filmer Aliens of the Deep.
RV Akademik Mstislav Keldysh - Longueur: 122,2 mètres (400 ft 11 in) Largeur: 17,82 mètres (58 ft 5,6 in) Hauteur: 10,4 mètres (34 ft 1,4 in) Tirant d’eau : 5,89 mètres (19 ft 3,9 in) Puissance installée: 4 moteurs diesel de 5840 cv chacun Vitesse: 12,5 nœuds maxi, 10,5 en croisière Autonomie 303 jours

Keldysh was involved in the search for Soviet submarine K-278 Komsomolets, lost off the southeastern coast of Norway in 1989 after fire broke out on board. In addition to its nuclear reactor's core material, the submarine was carrying two nuclear torpedoes. Concern over the potential effects of the high-energy nuclear material on the rich fishing areas in which it lay prompted an effort to locate the sub's wreckage and ascertain its condition. Two months after the sinking, Keldysh located the wreckage of K-278 in June 1989 and Soviet governmental representatives labeled the risk of leaks to be "insignificant." Nevertheless, Keldysh mounted two expeditions to the wreck of K-278 (1994 and 1996) to seal fractures in the sub's hull. Among recent voyages, the Keldysh has made expeditions to two famous wrecks, the British liner Titanic and the German battleship Bismarck. Filmmaker James Cameron led two of those expeditions: to the Titanic in 1996, leaving Kaliningrad in August, (reported in his television special Ghosts of the Abyss) then to the Bismarck in 2002 (reported in Expedition: Bismarck). In 1996 Cameron filmed the modern-day scenes for his film Titanic using the Keldysh. About ten years later, in 2005 Cameron used the Keldysh to film the movie Aliens of the Deep.

Valerian Uryvayev a donné son nom au RV Valerian Uryvayev, navire d’observation météorologique construit en 1974.
Valerian Uryvayev class weather reporting ship Displacement: 1,050-1,124 tons full load Dimensions: 54.8-55.6 x 9.5 x 4.27 meters/179.8-182.4 x 31.2 x 14 feet Propulsion: 1 diesel, 1 shaft, 880 bhp, 11 knots Crew: 20-25 + 10-15 mission crew

Sergueï Korolev a donné son nom au RV Akademik Sergueï Korolev, un grand navire d'observation et d'espionnage radio-satellitaire de 21250 tonnes.
Large tracking ship commissionned for the moon effort.
In Soviet times there used to be a fleet of communications ships (comships) which greatly extended the tracking range when the orbits of cosmonauts and unmanned missions were not over the USSR. Twelve ships were constructed (along with two for the Soviet Navy), but most – like too much else – were sold off and scrapped after the collapse of the USSR.

A l'époque soviétiques existait une flotte de navires de communication qui complétait la couverture radar terrestre pour le suivi des satellites et des missions d'espionnage. Douze bateaux furent construits (deux autres le furent pour la marine). Ils furent tous vendus, généralement pour être détruits, à la fin de l'URSS. Les autres gros navires d'observation et d'espionnage radio-satellitaire étaient Kosmonaut Valdimir Komarov (déjà montré), Kosmonaut Yurii Gagarin (déjà montré) et Akademik Nikolai Pilyugin. Ils étaient secondés par des navires de moindres importance : Kosmonaut Pavel Belyayev, Kosmonaut Georgi Dobrovolskii, Kosmonaut Viktor Patsayev, Akademik Vladislav Volkov, Borovichi, Kegostrov, Morzhovets, Nevel et les deux unités de la Marine Marshal Nedelin et Marshal Krylov.

A suivre…