dimanche 1 août 2010

LE 1er aout 1953 était lancé le sous-marin expérimental ALBACORE

USS GRAMPUS 1941
Roland morillot ex U2318 type XXI 1946

USS SHARK coque type ALBACORE 1960;évolution des coques de sous marins; (collection Alain V)


Le 1er août 1953 était lancé le sous marin expérimental américain ALBACORE à grande vitesse en plongée.

Pour comprendre l'innovation de ce navire, je vais faire un rappel rapide de l'évolution de la coque du sous marin.

A l'origine,au soit au XIX ém siècle, les premiers sous marins étaient de très petits navires,dont la coque était de forme plus ou moins hydrodynamique,contenant un petit moteur électrique,la coque était suffisamment épaisse pour résister à la pression de l'eau, il en résultait une coquille de noix, absolument pas marine; le moindre clapot entrait par l'écoutille, d'où quantité d 'accidents, et un engin pratiquement inutilisable militairement.

En 1896 pour tenter d'améliorer la situation; en France, le ministre de la Marine Lockroy,organise un concours;les normes étaient les suivantes: 200 tonnes,12noeuds en surface,8noeuds en plongée ,100 milles à 10 noeuds,portant deux torpilles.
Trois projets furent retenus, ceux des ingénieurs, Romazotti,Maugas et Laubeuf.

L'idée originale qui triompha fut celle de Maxime Laubeuf;ingénieur des constructions navales de Cherbourg;il avait constaté que tous les sous marins construits jusqu'alors étaient inaptes à naviguer en surface;il parti donc de la coque d'un torpilleur, et créa le torpilleur submersible;le NARVAL construit sur les plans de Laubeuf, lancé le 21octobre 1899, fut le premier "submersible"comme on appela les navires construits sur son principe, par opposition aux sous marins purs .

Le principe reposait sur une coque épaisse de sous marin entourée par une coque extérieure mince épousant une forme plus apte à naviguer en surface; les ballasts occupant l'espace entre les deux coques.

Le sous marin pur disparu très rapidement, alors que le submersible évolua; notamment avec les progrès réalisés au cours des deux guerres mondiales par les ingénieurs allemands.

Le progrès le plus spectaculaire fut réalisé par le type XXI allemand, construit à la fin de la seconde guerre mondiale; bâtiment aux lignes pures, les appendices retractables pour ne pas freiner la progression en plongée; le schnorchel invention antérieure au type XXI, mais généralisé avec lui, permettant l'utilisation des diesels en plongée périscopique; grande puissance des moteurs électriques, permettant une vitesse en plongée supérieure, à la vitesse en surface; 15 noeuds en surface,16 noeuds en plongée; le succès de ce type de navire surclassant tous les sous -marins existants de par le monde,fut tel qu'il fut copié par toutes les marines; les américains refondirent leurs sous -marins construits pendant la seconde guerre mondiale en "guppy"c'est à dire selon le modèle des type XXI allemands; les russes les copièrent avec les Whiskey; la France s'en inspira fortement pour les Narval de 1957.

Les choses en étaient là; lors qu'apparut l'ALBACORE; il s'agissait d'un sous marin expérimental de 1100 tonnes, 60,95 mètres de longueur, propulsé classiquement par un diesel, barres de plongées sur l'arrière de l'hélice à 5 pales, forme de coque en goutte d'eau; il donnait 20 noeuds en plongée ce qui était considérable pour l'époque; il prenait le contre pieds du submersible de Laubeuf; puisque à nouveau le sous marin avait pour vocation première de naviguer sous l'eau, et non en surface; on pouvait s'affranchir de la contrainte tenue à la mer; et faire une coque la plus hydrodynamique possible; donnant les meilleurs résultats en plongée; les résultats furent si spectaculaires, que tous les sous marins modernes ont la forme de coque inspirée de celle de l'ALBACORE; l'arrivée presque simultanée du NAUTILUS et de la propulsion nucléaire; qui permet une autonomie en plongée quasi illimitée; la limite étant maintenant humaine, et non technologique,conduisit aux sous marins actuels.

Le sous marin; bâtiment stratégique par excellence, capable de frapper n'importe ou dans le monde avec des engins balistiques, pouvant être tirés en plongée, est devenu le navire de guerre le plus puissant, et le plus redouté .

Alain