mercredi 4 août 2010

30 juillet 1945 La dernière mission du croiseur USS INDIANAPOLIS


(photos navSource)


Le croiseur CA35 INDIANAPOLIS est un croiseur déjà relativement ancien lors de la seconde guerre mondiale.

Du programme 1929; il est mis sur cale en 1930, aux chantiers de New York S.B.Co.lancé le 7 novembre 1931, il entre en service en novembre 1932; il a un sister- ship le PORTLAND.

D'un déplacement de 9 950 tonnes, il fait partie des croiseurs lourds dits de Washington, puisque construits dans le respect des règles établies par le traité naval du même nom.
C'est une variante à peine plus lourde de la série précédente; les NORTHAMPTON.

Ses caractéristiques sont:
Longueur 185,92 m; largeur 20,2 m: tirant d'eau 5,20 m
Puissance 107 000 cv, vitesse 32,7 nœuds, 4 hélices
Protection: ceinture cuirassée de 76 mm à 127 mm
Armement au début de la guerre:
9 canons de 203 mm ayant une portée de 29 500 m, tirant des projectiles de 127 kg
9 canons de 127mm
2 x 47mm; 8 mitrailleuses de 12,7mm
2 catapultes et 4 avions.

Il fait partie de la flotte du Pacifique, il est utilisé dans le sud pacifique contre les japonais; en avril 1942 son armement anti-aérien est renforcé, il escorte des convois vers l'Australie,de juillet 1942 au printemps 1943, ensuite il participe à la campagne des aléoutiennes; en septembre- octobre 1942 l'armement anti-aérien et les passerelles sont modifies; un mat treillis porte radars est installé devant la seconde cheminée.
En novembre 1943, il devient navire amiral de l'amiral Spruance, et il bombarde Tarawa; en décembre 1943, il participe à l'invasion des îles Marshall, la prise de l'atoll de Kwajalein, puis de la Nouvelle Guinée.
Les îles Palau; Guam; Saipan; Tinian, sont les étapes suivantes de la reconquête de Pacifique auquel participe l'INDIANAPOLIS, en juin 1944, c'est la bataille des Philippines, l'INDIANAPOLIS est le premier navire américain à entrer à Apra Harbor à Guam depuis la libération de cette île, il bombarde Palau, les îles de l'amirauté; en octobre 1944, il retourne à l'arsenal de Mare Island pour installer de nouveaux radars. L'INDIANAPOLIS fait partie de la task force 58, il participe aux forces qui attaquent Iwo Jima; puis bombardent Okinawa en mars 1945; il est touché par un kamikaze en mai 1945; en juin, il entre en réparation à l'arsenal de Mare Island,on en profite pour mettre ses équipements électroniques à niveau ,et on lui retire une catapulte.

Il est alors préparé pour une mission secrète; il s'agit en fait d'amener sur l'île de Tinian, la première bombe atomique; de cette île partira le B29 Enola Gay, devant la larguer sur Hiroshima.
L'INDIANAPOLIS quitte le port de San- Francisco, le 16 juillet 1945 avec son précieux chargement, à 29 nœuds, il arrive à Hawaï, de la il rallie l'île de Tinian, 10 jours après avoir quitté San- Francisco et navigué solitairement à grande vitesses, il y décharge sa cargaison secrète.
Après avoir rempli sa mission, l'INDIANAPOLIS rallie d'abord Leyte, puis se dirige vers la flotte qu'il doit rejoindre à Okinawa, il quitte Guam le 28 juillet 1945, sans escorte en zigzaguant à 17 nœuds, par une mer calme et une faible visibilité, le 30 juillet à 00 h, certaine source parlent du 29 juillet,ce qui se comprend étant donné l'heure, il reçoit deux torpilles.
Il a été torpillé par le sous marin japonais I 58.

L'INDIANAPOLIS coula en douze minutes; il y avait 1199 hommes à bord , environ 800 survivent au naufrage; le SOS envoyé ne fut capté par aucun navire, sa mission étant secrète, les forces présentent dans la région ne connaissaient pas sa position; le naufrage ne fut connu que le 2 août; lorsqu'un avion Lockheed Ventura signala des débris, et des survivants, la plupart dans l'eau avec simplement leurs brassières individuelles, parce que peu de radeaux avaient pu être lancés, beaucoup de marins périrent noyés ou dévorés par les requins, qui attaquaient les naufragés.
La recherche des survivants, disséminés sur la mer, se prolongea jusqu'au 8 août; 316 hommes seulement, dont le capitaine Mc Vay commandant du navire, furent sauvés sur les 1199 hommes d'équipage; c'est l'une des plus grande tragédie de l'histoire de l'US Navy; la guerre se terminait deux semaines plus tard.
Alain