mercredi 19 mai 2010

Le paquebot SS Independence de l'American Export Lines

Le paquebot SS Independence de l'American Export Lines (coll agence Adhémar)

«1000 passagers, filant 25 nœuds, complètement équipé en air conditionné. Independence est le plus récent et moderne des transatlantiques. L'un des plus rapides, avec son sister-ship SS Constitution, de la flotte marchande américaine. Il assure le service express New York-Italie-France»
Si on en croit le texte de la carte postale, en 1952, il faisait escale en Israël.
Mis sur cale en 1949 aux chantiers navals Bethlehem Steel Corporation de Quincy (Massachussetts), Independence a été construit pour American Export Line's qui l'a exploité entre New York et la Méditerranée. Le navire fut désarmé en 1968 puis racheté en 1974 pour en faire un navire de croisière. Renommé Oceanic Independence et refondu pour 950 passagers en classe unique, il est exploité deux ans avant d'être immobilisé à Hong Kong. En 1979, il est de nouveau transformé au Japon pour une capacité de 750 passagers. Basé à Honolulu, il croise pour le compte d'American Hawaï Cruises, qui rachète aussi Constitution, en 1982. Modernisé en 1994, Oceanic Independence réalise sa millième croisière en 1999. Il cessera d'être exploité en 2001 et transféré à San Francisco pour être désarmé.

1000 passengers - 25 knots - completely air-conditionned. Newest, most modern, smartest transatlantic passenger vessel. One of the fastest in american merchant marine. Sister-ship of SS Constitution. New York-Italy-France express service.

Built as SS Independence for American Export Lines in 1950 by Bethlehem Steel Corporation at Quincy, Mass, USA - 23,719 GRT - 682 x 88.9 feet - Twin screw, two sets of geared turbines from builders - 23 knots - 295 First Class passengers, 375 Cabin Class, 330 Tourist Class. Independence was the first of three (later scaled back to just two) proposed intermediate liners for American Export Line's (AEL) New York to Mediterranean passenger service. See Maritime Matters.