jeudi 18 mars 2010

Hôpital maritime de Saint-Mandrier, Circé, Calypso et Goliath

Un vapeur d'excursion passe devant l'entrée de l'hôpital maritime de Saint-Mandrier (collection Adhémar)

En 1909, Charles écrit de Toulon à sa sœur Louise Gilguy, en poste à la mission navale française de Varna en Bulgarie : «depuis hier soir, je suis en subsistance à bord d'un remorqueur, Goliath, mais je vais débarquer d'un jour à l'autre. Nous devions appareiller lundi ou mardi pour accompagner les sous-marins Calipso et Circé jusqu'à Bizerte mais le Calipso étant avarié, notre départ est retardé.» La date exacte de ce courrier est difficilement lisible mais cela pourrait être le 26 juin puisque le sous-marin Calypso a été mis en service le 5 août 1909. Il est apparemment né sous une mauvaise étoile puisque le 7 juillet 1914 à 16h35, au Sud du Cap Lardier, à la suite d'une panne brusque de gouvernail, le sous-marin Circé Q 047 aborde et coule le Calypso Q 048.
Le sous-marin appartenait à la 2e escadrille de sous-marins de la 1re armée navale basée à Bizerte.
Goliath est un remorqueur de 1903, en service jusqu'à 1940.