mercredi 5 août 2009

Bijou en mer à La Réunion (le ketch aurique Hnoss de 1937)

Hnoss est gréé en ketch aurique (foc, trinquette, grand-voile, artimon, et flèche de grand-voile).


Hnoss (prononcer "noss") est un robuste voilier de pêche norvégien. Son nom lui vient d' un personnage de la mythologie scandinave et signifie bijou (" le précieux "). C' est un deux mâts à voiles à corne (gaff ketch) construit sur des plans anglais adaptés par les Norvégiens. Fabriqué en 1937 en charpente classique à partir de pins du Grand Nord arctique. Ce bois dense et homogène a fait la réputation de robustesse de ces bateaux. Armé à la pêche, il menait campagne dans les eaux polaires de la mer de Barents. Ses oeuvres surdimensionnées (d’où son poids de 40 tonnes) résistaient aux glaces arctiques. Il utilisait voiles et moteur. Six à sept marins travaillaient à bord
Durant la Seconde Guerre mondiale, une grande partie de ces bateaux a été détruite par les Allemands. Mais quelques navires purent continuer à pêcher. Certains, dont Hnoss, prirent une part active à la résistance, convoyant discrètement munitions et maquisards entre la Norvège et l'Angleterre. Après ces années de guerre, il reprit la pêche, changeant plusieurs fois de nom et de propriétaires pour finalement en 1987 être remisé au fond d'un port.
Six étudiants de l'université de Bergen, déterminés à accomplir un tour du monde, décidèrent de le restaurer. Le chantier débuta en 1990, sous les conseils d’un architecte naval réputé, Cecil Stephansen, alors âgé de 80 ans. Plus de 7000 heures de travail leur furent nécessaires. Ils travaillaient souvent en compagnie d'anciens marins du bateau. Leur rêve commença le 14 août 1994 et dura plusieurs années. Le voyage se termina à la Réunion en décembre 1996. La rudesse de la mer avait usé navire et équipage.
A La Réunion, après une nouvelle réfection, Hnoss a repris sa fière allure. Il navigue dans les eaux abritées de la côte ouest de La Réunion Il est régulièrement entretenu par une équipe de passionnés. En 2002, il est classé navire d'intérêt patrimonial par la Fondation nationale du patrimoine maritime et fluvial présidée par Gérard D'Aboville. Actuellement il est proposé à la location avec un équipage et fait désormais partie du paysage réunionnais.
(Pour plus d'info, cliquez ici)