samedi 23 février 2008

USS Lexington CV-16

A l’heure ou nombre d’entre nous regrettent que nous n’ayons pas pu, su ou voulu faire quelque chose du France Norway Blue Lady, l’un de nos lecteurs d'outre-mer, Alfred Neuman, nous a fait parvenir cette carte postale du USS Lexington CV-16 et nous a soumis quelques réflexions.
Depuis 1992, ce porte-avions est à quai à Corpus Christi au Texas. Transformé en musée, il se situe pas loin de l’aquarium d’état et de la plage de Corpus Christi (port dont les liens avec la Navy et l’aéronavale sont très forts), ce qui doit faciliter son exploitation commerciale.
Au début des années quatre-vingt-dix, l’USS Lexington a été remplacé par l’USS Forrestal comme navire école.
Pour sauver The blue Ghost (surnommé ainsi car il a su échapper aux nombreuses tentatives japonaises pour le couler), les associations communautaires du port texan ont trouvé trois millions de dollars pour en faire un musée qui abrite aussi un musée de l’aviation réputé.
Ses gestionnaires, sur leur site, affirment que, depuis son lancement, le musée n’a jamais reçu un dollar de subvention, vivant de donations privées et des activités nombreuses qu’ils développent. En particulier, un programme nocturne destiné aux jeunes qui a beaucoup de succès. Voir le site officiel du musée du USS Lexington.
Bien entendu, nous pouvons toujours rêver mais autre lieu, autres mœurs, là-bas, c’est l’Amérique.
Rappelons, un, que les Américains sont les inventeurs des Disney Lands et autres parcs de loisirs et qu'ils sont friants de ce genre d’attractions. Deux, que le système du fund raising (la récolte de fonds) n’est pas considéré comme amoral et est étroitement lié au capitalisme ambiant (lui-aussi non ostracisé). Trois, que les subventions privées sont très largement défiscalisées.
Bref, cette histoire ne se passe pas chez nous !