jeudi 21 février 2008

Revue de presse du 20 janvier 2008

Le site de la semaine : Les secrets de Secret Défense


Créé par un journaliste de Libération, Jean-Dominique Merchet, ce blog pour lequel «Rien de ce qui est kaki, bleu marine ou bleu ciel ne nous sera étranger. Repos ! » ne pouvait pas nous laisser indifférent. En ce moment, lire un article du 16 février sur le nouveau commando Kieffer.

Sur votre agenda
Les 16 et 17 avril
Organisé par Clic&Sea, un site de recrutement dans l’emploi naval et maritime
Le premier salon du recrutement des métiers de la mer,
se tiendra Espace Champerret, à Paris 17e

Au sommaire
- Des milliers d’engins explosifs traînent encore dans nos mers
- Le retour de la lutte des classes à bord des paquebots
- Le Guip enfin dans ses murs
- La flotte japonaise n’est peut-être plus à la hauteur
- Vent portant pour Aker Yards Cabins
- Le Havre veut former plus d’officiers de marine
- La marine de guerre chinoise a été la première mondiale
- On a retrouvé la flotte sous-marine perdue d’Hitler
- Le kitsurf du MS Beluga Skysails en vidéo

200 000 engins explosifs traînent encore dans nos mers

Lu dans Ouest-France, un intéressant article sur la recherche d’engins explosifs à bord de La Lyre.
Jean-Baptiste Gaudey raconte la chasse aux ombres dans le chasseur de mine en fibre de verre, bourré de matériel électronique. Faute de ramener une mine à tout les coups, l’équipage pratique des relevés de fonds marins qui seront bien utiles à la navigation.

Le retour de la lutte des classes à bord des paquebots
Dans le Figaro.fr Voyages, on est ravi que «les paquebots jouent la carte VIP». Le fin du fin serait maintenant de «faire une croisière en toute intimité, à l’écart des autres passagers». Dans cette nouvelle lutte des classes, le MSC Fantasia offrira 99 suites avec terrasses privatives sur ses 1634 cabines. Le pont supérieur serait réservé à ces privilégiés, ainsi qu’un bar, une piscine, un solarium, un salon Wi-Fi… et un ascenseur direct pour le spa. Tout ça nous a un petit air de Titanic !
Mais au moins les choses seront claires car, cela fait longtemps que, de manière plus discrète, o tempo o mores, la plupart des compagnies réservaient un service personnalisé à leur clientèle huppée.

Le Guip enfin dans ses murs
S’il est une aventure intéressante dans le domaine de la restauration/conservation de bateaux anciens, c’est bien celle du chantier du Guip à Brest. Il méritait ses nouveaux locaux, c’est fait, nous apprend Ouest-France.
Ses 1500 m2 où travaillent dix-huit charpentiers de marine, abritent aussi un petit musée de la marine qui sera visible à travers la nouvelle façade vitrée. On y trouvera, entre autres, le Saint-Jean, bateau de Brest classé monument historique, Hoshi, une goélette de Nicholson de 1909, le Wings, un 12 mètres J anglais qui doit rentrer prochainement.

La flotte japonaise n’est peut-être plus à la hauteur

Dans notre série «Nous mettons en doute les idées reçues sur les forces navales», après la Russie, je demande le Japon. C’est sur le site Aujourd’hui le Japon que l’on trouve l'interrogation : « La collision entre un destroyer ultra-sophistiqué et un bateau de pêche au sud de Tokyo pose la question de la capacité du Japon à assurer sa sécurité et à répondre à une attaque terroriste, à quelques mois d’un sommet du G8 sur l’île de Hokkaido.»

Vent portant pour Aker Yards Cabins
La filiale du chantier naval embauche. Ses huit lignes de production devraient sortir 6000 cabines par an fin 2008 et le carnet de commandes est plein jusqu’à 2010. Et qui dit cabines de paquebots, dit paquebots, un bon signe pour l’industrie de la croisière. A lire sur Maville.com.

Le Havre veut former plus d’officiers de marine
Dans une précédente revue de presse, nous avions mentionné le déficit grandissant dans le recrutement d’officiers de marine. Le port autonome du Havre, fort de ses bons résultats, va essayer d’y remédier. l’Ecole nationale de la marine marchande de Sainte- Adresse devrait passer d’une capacité d’accueil de 350 élèves à près de 1000-1200 dans les cinq ans et devrait déménager pour s’agrandir. Plus d’infos sur Drakkaronline.com.
Assez bizarrement, et c’est peut-être une autre réponse au problème, on apprend sur ce même site que le porte-conteneurs danois Eugen Maersk – le plus grand au monde dans cette catégorie (397 m et une capacité de 11 000 boîtes) –, qui faisait escale au Havre ce mercredi, est armé par seulement treize officiers et marins !

La marine chinoise a été la première du monde
Pour les amoureux d’histoire, sur le site Agoravox, le parcours millénaire de la flotte chinoise. Très intéressant et, en ce qui me concerne, riche en informations. En fouillant sur le site, vous trouverez nombre d’articles développant le sujet ou concernant la mer.

On a retrouvé la flotte sous-marine perdue d’Hitler
Les trois U-boats allemands qui s’étaient sabordés en Mer noire à la fin de la Seconde Guerre mondiale, ont été retrouvé indique le Portail des sous-marins.
Ils faisaient partie d’une flotte de sous-marins de la Baltique transportée par la route et les cours d’eau de Kiel à Constanza en Roumanie. Un chemin sans retour. Lire cet article bien documenté.

Le kitsurf du MS Beluga Skysails en vidéo
Nous avons déjà parlé de ce prototype de cargo à voile mais Imaginascience
développe le thème en l’illustrant de vidéos prises sur YouTube.