jeudi 29 novembre 2007

Sur votre agenda

Dans le cadre des MARDIS DE LA MER ET DES FRANÇAIS
organisés par l’Institut Français de la Mer (IFM)
et le Centre d’Études de la Mer de l’Institut Catholique de Paris (CETMER)
Prochaine soirée-débat :
MARDI 4 DÉCEMBRE 2007 17H30-19H30
GRAND AMPHI de l'Institut catholique
21 rue d’Assas - Paris 6e

Le défi des ports

Par Jacques TRORIAL, Président de l’Association pour le Développement des ports français
et Bruno VERGOBBI, Délégué général de l’Union des ports autonomes et des CCI maritimes

Pour en savoir plus sur l’Institut Français de la Mer (IFM), rendez-vous sur son site.

mercredi 28 novembre 2007

Revue de Presse du 28 novembre 2007

Au sommaire de cet article :
- Agenda et calendrier SNSM
- Sélection des plus beaux paquebots sur L'Internaute
- La mer décryptée
- Les sports préférés de La Royale
- Le réchauffement climatique fauteur de guerre ?
- Des missiles contre le terrorisme
- La démesure selon Plisson
- Les vertus pédagogiques du Belem
- Une frégate virtuelle pour recruter des marins
- Attac et la mar-mar
Agenda : Festival Livre et Mer de Concarneau
Le site de la semaine : Les bateaux de Saint-Malo

Pensez marin pour votre agenda et votre calendrier 2008
1 -Pour la quatrième année consécutive, Planète Thalassa édite un superbe calendrier dont les profits seront intégralement reversés aux Sauveteurs en mer. Chaque mois présente une très belle vue de mer ou de côte prise par le célèbre photographe Franck Charel. Le calendrier 33,2 cm x 33,2 cm coûte 15 euros.

2 - En vente aussi, Agenda
de bureau 2008, 21 x 27 cm, pratique avec ses pages organisées par semaine et son carnet d’adresses. Chaque semaine, un petit conseil ou une brève sur la SNSM. Il coûte 17 euros.
Tous les deux sont disponibles sur demande, accompagnée d'un règlement à l’ordre de la SNSM, 31 Cité d’Antin, 75009 Paris.
Pour plus d’infos, rendez-vous sur le site de la SNSM

Les internautes choisissent
leurs plus beaux paquebots

L’Intern@ute - Mer et Voile
a demandé aux internautes «Quels sont les paquebots qui vous font le plus rêver ?» et a obtenu de très nombreuses réponses. Le résultat est sans surprise mais il est réconfortant de constater que ces grands bateaux font encore rêver. Queen Mary 2, Titanic, France ou Normandie mais encore Norwegian Dawn, Splendour of the seas ou Costa Magica... Beaucoup de nouveaux adeptes des croisières ont répondu d'où la présence dans ce classement de bateaux qui ne valent ici que pour les bons moments passés à bord.

La mer décryptée
Lu sur Kavadenn.com : Une entreprise brestoise, à partir d’images satellites, se livre au «décryptage de ces images en ce qui concerne la position des navires (cargo, chalutier,etc.), la présence de nappes d’hydrocarbures, les états de mer...».

La Royale revient à la voile
Sur le site Adonnante.com, à propos de la 7e édition du grand prix de l’Ecole navale, on apprend que «La voile et le rugby sont deux disciplines phares de la Marine nationale».
Nombreuses vidéos de voile sportive sur ce site très vivant.

Le réchauffement climatique ramènera-t-il la guerre ?

En tout cas, il provoque un regain d’intérêt pour l’Arctique - et donc l’agitation de la marine russe - qui a pour conséquence que la Norvège a renforcé la présence de ses sous-marins en Mer de Barents peut-on lire sur Red Stars, un organisme de veille stratégique.
Lire aussi sur le sujet Le portail des sous-marins.

Contre le terrorisme, Le Maroc s’équipe de missiles
Selon le portail marocain d’actualités e-marrakech, les Forces armées royales marocaines (FAR) vont équiper une partie de la flotte. « Le programme concerne dans un premier temps l’équipement en missiles air-mer et mer-mer de type Mica et Exocet (versions navales très récentes) d’une dizaine de frégates et patrouilleurs ». But avoué, assurer la sécurité des côtes contre des attaques «d’essaims de polisariens aux yeux révulsés par les longues nuits d’endoctrinement à la Havane» ou d’autres terroristes. But annexe «les missions humanitaires et de sauvetage en mer dans le cadre de la coopération bilatérale ou avec l’OTAN sont aussi l’une de raisons objectives de ce programme d’armemment des FAR».

La démesure selon Plisson

La course au gigantisme qui, selon Philip Plisson, caractérise la politique des armateurs de porte-conteneurs, lui donne l’occasion de nous montrer sur son site des photos magnifiques de ces bateaux géants ; certains font presque cinq terrains de foot de long !

Les vertus pédagogiques du Belem
Un article de notre confrère Mer et Marine rappelle que le Belem, support pédagogique pour des centaines de stagiaires, s’invite aussi dans les écoles...

Une frégate virtuelle pour recruter des marins
Lu sur Marine Marchande.com. Une frégate virtuelle
de la Marine nationale va faire escale sur Second Life*
du 29 novembre au 4 décembre.
Il s’agit d’appuyer la campagne de recrutement en cours en présentant les métiers de la Royale sous leurs plus beaux atours.
*Pour les béotiens, c’est un site de rencontres où tout est comme la vraie vie, sauf que tout est virtuel mais qu’on peut faire comme si, c’est plus clair ?

Attac et la mar-mar
L’idéologie ultra-libérale est mise à mal dans un article publié sur le site d’Attac dans lequel on peut lire : «A croire que le domaine de la marine marchande est un laboratoire fructueux pour tous les essais de déréglementations aboutissant à une jungle économique dont finalement personne ne sort gagnant : les armements des pays occidentaux se font une concurrence sans merci qui aboutit à une normalisation des conditions de travail, de sécurité et de protection de l’environnement toujours en baisse. ». L’association propose de renverser la vapeur et une véritable «nationalisation», au niveau européen, de la marine marchande. D’accord ou pas, il faut reconnaître que la situation catastrophique actuelle est clairement exposée dans cet article (un peu long).

Agenda : Festival Livre et Mer

C’est Hubert Mingarelli*, qui sera président d’honneur de la 24e édition
du Festival Livre & Mer qui se tiendra à Concarneau du 10 au 13 avril 2008.
*Lauréat du Prix Médicis 2003 pour Quatre Soldats et du Prix Livre & Mer Henri-Queffélec 2007 pour Océan Pacifique.
Pour plus d’informations : www.salondulivremaritime.fr

Le site de la semaine : Les bateaux de Saint-Malo

Voilà un moment que nous souhaitions parler de ce site très bien présenté qui fait
un relevé quasi exhaustif des bateaux qui sont vus à Saint-Malo. Bateaux du port, bateaux
de pêche, vedettes, marine marchande... et même épaves de la pointe de La Passagère,
dans l’anse de Quelmer.

vendredi 23 novembre 2007

Les murales de Funchal

Le 5 octobre dernier, notre ami Gilles - sans qui ce blog n'existerait pas -, nous faisait parvenir des photos de Funchal, capitale de Madère, cette île portugaise du bout du monde, célèbre pour son excellent... madère (il faut avoir participer à une dégustation dans une cave pour comprendre l'étendue de l'excellence, il y en a vraiment pour tous les goûts, Finest , 5,10 ou 15 ans d'âge, Madères Vintage, se font en sec, demi-sec, demi-doux ou doux). Bref, une île connue pour ses vins... et ses escales de bateaux de tous tonneaux (pour rester dans le sujet). Gilles précisait que "D'ailleurs, les murs du port portent les traces de ces escales, peintes par les équipages" : Il se trouve que nous avions dans nos cartons un projet de livre de Daniel Hillion sur le même sujet. Voici donc quelques photos complémentaires. Il nous a paru intéressant, quand c'était possible, de rapprocher les dessins des photos des bateaux originaux.


Le Gorch Fock , construit à Hambourg en 1932, est une barque (trois mâts dont le mât de misaine et le grand mât sont à phare carré et le mât d'artimon aurique) aux mâts d'acier. Lancé en mai 1933, il est baptisé d'après le pseudo du grand écrivain allemand Johann Kinau. Il était destiné à remplacer le navire école Niobe qui coula en Juillet 1932. Il peut être vu actuellement à Stralsund, en Allemagne.
The Gorch Fock was built in 1932, in Hamburg. She is a three-masted steel barque, with square sails on the fore and main mast, and is gaff-rigged on the mizen. She was launched in May 1933, christened Gorch Fock in honour of the German writer Johann Kinau, who used Gorch Fock as his pseudonym. She was built to replace the German school ship Niobe which capsized in July 1932, leaving the German navy without a training vessel. She can be seen today, serving as a museum ship, in her naval home of Stralsund in Germany.

Le Topaz a été loué trois ans par l’association Peaceboat pour effectuer des tours du monde avec un objectif d’éducation a la paix. Il transportait d'un port à l'autre des militants de diverses associations humanitaires.
www.altermundo.info/spip.php?article19&pas=1&textforum=x&mode=image&grande=1

Le Sedov est un navire école russe. Pour une intéressante visite virtuelle à 360° du voilier :
www.visite-virtuelle.com/sedov
Longueur : 117,50 m Largeur : 14,80 m Tirant d'eau : 6,50 m Tirant d'air : 58 m
Voilure : 4150 m2 (4 mâts) Déplacement : 3476 tonnes
Vitesse : plus de 18 noeud à la voile, 8 noeuds au moteur
Equipage professionnel : 70 Cadets : 120 Stagiaires : 50
Pour plus d'informations(en anglais), visitez le site de l'Université de Mourmansk

Le Jan-Rasmus est un cargo de 1223 tonneaux de jauge brute, construit en 1969. Il bat pavillon d'Antigua.Il est photographié ici en avril 2002, à la sortie de Southampton.
Jan-Rasmus, built 1969, 1223 Grt, Antigua flag. Outward bound in Southampton Water, after departing from berth 36, Eastern Docks, Southampton on 6th April 2002
Sur le dessin ci-dessous, Dobrej Podrozy, je ne sais pas si cela veut dire Bon voyage en polonais ou si c'est le nom d'un bateau !

Le HDMS Vædderen, Her Danish Majesty's Ship (HDMS), bateau de la marine royale danoise. Unité qui patrouille dans les eaux territoriales danoises aux iles Faroe et au Groenland. (source Wikipédia)
HDMS (Her Danish Majesty's Ship) Vædderen is an Offshore patrol vessel belonging to the Royal Danish Navy. She is being used to exercise the Danish sovereignty over the waters around the Faroe Islands and Greenland. (from Wikipedia)
Vædderen
at Amaliekaj before the Galathea 3 scientific expedition.
Photo du Vædderen, prise à Amaliekaj, avant l'expédition scientifique Galathea 3
Pour plus d'information, rendez sur le site de l'expédition.

Class (classe) : Thetis - Ship Number (immatriculation) : F359 - Type: Offshore patrol vessel (bateau de patrouille) - Launched (lancé le) : December 21, 1990 - Enter Service (mise en service) : June 9, 1992 - Manpower (équipage) : 61 - Length (longueur) : 112.5 m - Width (largeur) : 14.5 m - Draught (tirant d'eau) : 6 m - Built by (construit par): Svendborg Shipyard Ltd. - Displacement: 3,500 tons - Main armament (armement principal) : 1 x 76 mm automatic gun (un canon automatique de 76 mm)

The Professor Molchanov was built in Finland in 1983 for polar and oceanographic research and carries a maximum of 49 passengers in comfortable outside cabins. With an ice-strengthened hull and passive stabilizers it is able to navigate scenic areas for smooth sailing where many other vessels cannot.
Le Professor Molchanov, construit en Finlande en 1983 pour des expéditions polaires et océaniques peut transporter jusqu'à 49 passagers dans d'excellentes conditions de confort. Il est équipé en brise-glace et sa stabilité est telle qu'il peut se rendre dans de magnifiques endroits que d'autres bateaux ne peuvent pas atteindre. Il fut le premier bateau russe à emmener des touristes en antartique. Si une dizaine de jours à bord, vous tentent, il vous
en coûtera environ 3500 euros.
(Photo : Courtoisie de Quark expeditions)
Pour plus d'informations, allez sur le site d'Ocean Adventures
Note : C'est vrai qu'il ne ressemble pas au dessin mais celui-ci est sans doute l'œuvre d'un marin poête car je n'ai pas trouvé d'autre bateau du même nom. Si quelqu'un a plus d'infos...

Pride of Baltimore II is a reproduction Baltimore Clipper and a sailing memorial to her predecessor, the original Pride. Commissioned in 1988, she sails the seas of the world as the Goodwill Ambassador from the State of Maryland and the Port of Baltimore.
Pride of Baltimore II est la reproduction d'un clipper de Baltimore et un hommage ambulant à sa mémoire. Depuis 1998, il sillonne les mers du monde en tant qu'ambassadeur de l'Etat du Maryland et du port de Baltimore.
Pour plus d'infos, visitez le site de l'Etat du Maryland qui lui est consacré.
Voici le Pride of Baltimore II à Brest en 1995, pendant la plus grande concentration de voiliers au monde, la quadriannuelle régate Bristol-Brest.
Early on in the 1996 European Tour, Pride II took part in the quadrennial Bristol-Brest regatta. This is one of largest gatherings of sailing ships on the globe. Vessels of all types, sizes, and shapes assemble to see, sail, and be seen.

Le cygne en signature du dessin est le symbole de la compagnie Swan Hellenic's fleet.
Minerva II, bateau de croisière, huitième de la série R de Renaissance Cruises, Il est donc entré en service en 2000 sous le non de R Eight. Après la faillite de Renaissance, il fut saisi et cédé comme unique bateau de Swan Hellenic qui lui donna son nom. En avril 2007, il fut transférer par Carnival aux Princess Cruises où il navigue maintenant sous le nom de Royal Princess.

The vessel was constructed as the eighth and final vessel in Renaissance Cruises's R-series of cruise ships. The vessel began operation in 2000, under the name R Eight. After Renaissance ceased operations and filed for bankruptcy in late 2001, the vessel was seized by creditors. In 2003, the vessel re-entered operation, this time as the sole cruise ship in Swan Hellenic's fleet. The vessel was named Minerva II, after both the Roman goddess and the company's previous vessel, Minerva. On 7 April 2007 Minerva II completed her final voyage with Swan Hellenic and was transferred by the parent company, Carnival, to Princess Cruises, which will operate her as Royal Princess.
Gross Registered Tonnage (tonnage brut) 30,200 - Passengers (Passagers Maximum) 824 - Crew (équipage) 373 - Flag (pavillon) Liberia - Entered Service (entrée en service) 2001 Builder (constructeur) Chantiers, France - Build Cost (coût de construction) $150,000,000 - Length Overall (longueur hors tout) 143,4 m Beam (largeur) 20,3 m - Draft (tirant d'eau) 6,1m - Power (puissance) 12,310 kW -
S'agit-il du San Guisto de la marine italienne (comme le suggère le drapeau dessiné), signalé en détail par la télé algérienne ?
S'agit-il du San Gusto trouvé sur un site russe parfaitement illisible pour moi ?
Три десантно-транспортных судна класса "San Giorgio" для итальянского военно-морского флота были построены на верфях компании Fincantieri. Три судна: MM "San Giorgio" (L9892) принят на вооружение в 1987 году, ММ "San Marko" (L9893) в 1988 году, и ММ "San Gusto" (L9894) в 1994 году.
Tous les deux portent la même immatriculation L9894. Si quelqu'un possède une explication, je suis preneur!

Bientôt : la suite de cette rubrique. Ne la manquez pas ou faites-vous prévenir en me laissant un message à : editionsmdv@yahoo.fr



mercredi 21 novembre 2007

Revue de presse du 21 novembre 2007

Sur votre agenda
Ventes exceptionnelles d’objets du fonds de l’association French Lines
Le 30 novembre à Marseille
Le 12 décembre à Boulogne-Billancourt
Le 13 décembre au Havre
Pour plus d’informations : voir le site de Partir en croisière

et, évidemment
www.frenchlines.com

Un ferry pour porter nos hélicoptères
La Jeanne d’Arc, le vieux bâtiment-école de la Marine nationale, a fait son temps. Et la Royale ne sait toujours pas par quoi le remplacer. Le ferry Jean Nicoli peut-il faire l’affaire ?
A lire à l’adresse
www.meretmarine.com/article.cfm?id=106095

Mastodontes de glace

20 millions de tonnes d’iceberg sont jetés tous les jours dans la baie de Disko au Groënland. De quoi abreuver en eau potable une ville comme New York pendant un an !
« Certains ont trouvé le moyen de l’embouteiller et de la mettre en marché ! Ses cubes de glace aux bulles d’air comprimées sont aussi très prisés.»
Des excursions en zodiac permettent de s’approcher de ces mastodontes de glace.
A lire à l’adresse
www.cyberpresse.ca/article/20071119/CPVOYAGES/71116152/1016/CPVOYAGES

Des paquebots de croisière au cœur de Marseille
Si les ports autonomes voient réviser leur statut, le centre historique de Marseille pourrait bientôt accueillir au plus près des paquebots géants. De beaux et grands projets sont dans les cartons, de quoi alimenter les conversations sur la Canebière.
A lire à l’adresse de La Provence

Pirates en Mer rouge
A bord de vedettes rapides suréquipés de mitrailleuses lourdes et lance-roquettes, les pirates s’attaquent aux bateaux de l’aide alimentaire mondiale. C’est pourquoi deux cargos,
le Rozen et le Semlov sont arrivés à Merka, à 100 km au sud de Mogadiscio, escortés par la marine nationale française.
A lire à l’adresse
www.romandie.com/infos/news2/071119153405.rtc8xn5j.asp

Franco-américains à la pêche

En marge de la visite du président Sarkozy, des marins des Coast guards et de la Royale patrouillaient ensemble dans le Pacifique central et occidental. Il s’agissait principalement de lutter contre la pêche illégale dans ces zones mais l’amélioration des relations franco-américaines n’était pas absente de la manœuvre rapporte Le Portail des sous-marins.
A lire à l’adresse
www.corlobe.tk/article6578.html

Les pêcheurs premiers touchés
Au Bangladesh, ce sont les îles du delta qui ont été les plus touchées par le cyclone Sidr.
110 pêcheurs ont survécu attachés aux bidons en plastique destinés à l’eau potable. La marine et les garde-côtes continuent les recherches car des milliers d’habitants des ports de pêcheurs de la côte sont toujours portés disparus.









A lire à l’adresse
www.french.xinhuanet.com/french/2007-11/19/content_525780.htm


L’amer au féminin
Un excellent article sur les métiers de la mer qui se déclinent au féminin. «et il y a du boulot !»







A lire à l’adresse
www.kavadenn.com/nautisme/info/emploi-mer-et-nautisme-recrutent-feminin/1751

Convoi impressionnant
Quand une barge de 108 mètres de long, transportant un mât de destroyer et sa boule radar se rend de Grande-bretagne à l’Ile du levant, il faut trois remorqueurs pour assurer la manœuvre et que le voyage en vaille la chandelle. En jeu, les essais du Principal Anti Air Missile System. Pour en savoir plus sur ce PAAMS, rendez-vous sur
www.meretmarine.com/article.cfm?id=106074

Un dock écolo
Destiné aux ports de plaisance, un premier centre de carénage flottant et écologique vient de voir le jour.
Effet de mode ou réelle avancée ?
A lire à l’adresse
www.kavadenn.com/nautisme/info/plaisance-dock-flottant-pour-carener-sans-polluer/1742

Casablanca
«De par sa position stratégique au carrefour des deux continents (Europe et Afrique), le Royaume du Maroc a réussi son pari de mise à niveau des structures d’accueil. En dépit de la concurrence de plusieurs ports européens et américains, le Maroc accueille près d’une centaine d’escales par an à travers ses grands et modernes ports.»
Lire la suite à l’adresse
www.aujourdhui.ma/societe-details57970.html

La marine russe se convertit aux porte-avions
Un vaste plan de réforme de la marine de guerre russe devrait porter le pays à la deuxième place mondiale par la puissance de sa flotte de surface grâce à six groupes de porte-aéronefs de frappe prévus sur 20 ans. L’article de l’agence Novosti est intéressant par les précisions apportées sur ce projet grandiose et par la mise en doute de la capacité de la Russie à mener à bien ce projet. Est ainsi rappelé que «la Russie ne comptait en 2004 que 12 pilotes de l’aviation embarquée (…) alors que le groupe aérien du «concurrent» compte 3 000 pilotes d’élite triés sur le volet.»
A lire à l’adresse
http://fr.rian.ru/analysis/20071113/87854986.html

Mer «noire»
On a beaucoup parlé des conséquences écologiques de la tempête en Mer Noire mais Jérôme Bastion, dans cet article, remet en perspective les conséquences dramatiques d’un temps de chien sur les rives turques.
A lire à l’adresse
www.rfi.fr/actufr/articles/095/article_58970.asp

Mer Noire 2 : les poubelles flottantes à la une
La tempête dans le détroit de Kertch, reliant Mer Noire et Mer d’Azov, a causé la perte d’au moins dix bateaux, dont le pétrolier Volganeft 139, datant de l’époque soviétique. Les tonnes de fioul déversées sont à l’origine de la pire catastrophe écologique qu’aurait connu la région. Cela repose, une fois de plus, le problème de «la vétusté des navires, cargos, tankers croisant sur les mers du Globe.»
A lire à l’adresse
http://russiactu.blogs.courrierinternational.com/archive/2007/11/12/la-russie-evalue-les-dommages-causes-par-la-maree-noire.html

Le géant américain enseigne la pirogue aux marins sénégalais
Dans le quotidien sénégalais Le Soleil, on apprend que l’USS Fort McHenry est à Dakar dans le cadre de la coopération militaire américano-sénagalaise. L’un des exercices communs est le maniement des pirogues en mer.
A lire à l’adresse
www.lesoleil.sn/article.php3?id_article=30587

France, Norway, Blue Lady, tas de ferraille
Sur le site De source sûre, une excellente revue d’articles sur la fin de France. De nombreuses vidéos sont présentées, dont un reportage de France 24 à Alang où le paquebot devrait être détruit. On y reparle d’amiante bien entendu et de la condition des ouvriers. A voir absolument, une séquence nostalgie: «Quand les deux plus gros paquebots du monde se croisent... Des touristes du Sovereign of the Sea filment le Norway en juin 1995.»
A lire : France Norway et Sovereign of the Sea, deux livres de Daniel Hillion (éditions MDV)
A lire et voir à l'adresse
http://desourcesure.com/dss/2007/11/les_derniers_jours_du_france.php